vendredi , 23 juin 2017

Le Carpe Diem : le maître-restaurateur de La Baule

Parvenir à se hisser dans le classement des meilleures tables de La Baule constiue déjà une performance, mais y rester depuis presque une quinzaine d’années, cela devient un exploit. Cela s’explique par le caractère de Frédéric Lehuédé, un chef passionné et à l’écoute de ses clients : « Nous travaillons mois après mois au renouvellement de certains plats en suivant les produits de saison. C’est une manière d’éviter la routine quotidienne et c’est aussi une façon d’innover. Par ailleurs, nous sommes constamment à la recherche de l’excellence dans nos relations avec les producteurs locaux. » Cette démarche est également appliquée à travers l’entretien permanent du restaurant : « Nous programmons régulièrement des travaux afin de conserver la qualité du service et de l’accueil de nos clients : cela peut être la mise aux normes des toilettes pour les personnes à mobilité réduite, le rafraîchissement des peintures, l’agrandissement des cuisines… » ajoute Céline Lehuédé.

Par ailleurs, le Carpe Diem se distingue comme étant le seul établissement de La Baule à avoir le titre de Maître Restaurateur. Ce label d’État vient d’être renouvelé après une nouvelle inspection d’experts : « Nous avions obtenu le titre de Maître Restaurateur en 2012 et nous devons refaire la demande tous les quatre ans. C’est avant tout une volonté, un état d’esprit». Un cabinet indépendant vient contrôler l’établissement en fonction de différents critères, comme l’accueil, le service, le bon entretien général, la qualité des plats et des produits, mais aussi l’hygiène et l’organisation de la cuisine. Le préfet attribue ce label en fonction des résultats du rapport réalisé par ce cabinet d’audit indépendant. » Outre le respect des normes les plus exigeantes, ce label garantit une cuisine élaborée sur place, avec des produits bruts et 100 % frais.

Frédéric Lehuédé a sélectionné de nombreux producteurs locaux : «Nous sommes dans une région riche et variée en produits. Nous souhaitons remercier ces artisans, maraîchers, tous passionnés par leur métier : Frédéric Pivault, qui est établi à 2 km du restaurant, exploite une ferme ouverte au public et nous livre tous les légumes de son jardin. Nous travaillons depuis plusieurs années avec la famille Burban pour les fraises. Nous nous approvisionnons également en légumes chez Huitric, maraîcher à Congor. Les huîtres viennent de Sarzeau et le miel est celui de l’apiculteur Alain Rey. Lionel Charteau nous livre son sel totalement naturel et nous achetons à Jean-Marie Pédron ses algues fraîches du Croisic. Au nombre de nos fournisseurs, nous comptons aussi Les Hameaux Bio pour le pain et la fromagerie Beillevaire. » La quasi-totalité des recettes sont élaborées maison et il n’y a que les glaces et les sorbets qui ne soient pas réalisés au restaurant : « Mais nous ne travaillons pas avec un industriel, puisque nous avons sélectionné Karine et Philippe Jouan, un couple d’artisans glaciers installé à Cléguérec. Ils ont une ferme et ils se servent du lait de leurs vaches pour produire leurs glaces et leurs sorbets. » Le Carpe Diem est incontestablement une très belle et une très bonne adresse, en pleine campagne bauloise : « Nous avons cinq fermes autour de nous, alors que nous sommes à cinq minutes du centre de La Baule » signalent Céline et Frédéric. C’est le côté rural de La Baule, alors que certains ignorent qu’il existe encore des fermes à La Baule…

 

Le Carpe Diem vous accueille Route du Golf de La Baule, après l’église d’Escoublac, au 29 avenue Jean Boutroux. Téléphone : 02 40 24 13 14. www.le-carpediem.fr. Fermeture le mardi soir et le mercredi et hors-saison le dimanche soir.

Récemment mis en ligne

Philippe Manoeuvre : émission du dimanche 18 juin 2017

Écoutez l’intégralité de l’émission de Philippe Manœuvre, Fauteuil Club, diffusée chaque dimanche à 10h sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *