L'invité de Yannick Urrien La Baule Styles

Hommage à Jules Verne lors du salon Plumes d’Équinoxe au Croisic

Cette année, le 20e salon du livre du Croisic, Plumes d’Équinoxe, qui se déroule sur le site de l’ancienne Criée, rendra hommage à Jules Verne en présence de son arrière-petit-fils. Cette manifestation sera présidée par l’amiral Loïc Finaz, écrivain de Marine, directeur de l’enseignement à l’École de Guerre et directeur du Musée de la Marine à Paris. Jacques Bruneau, adjoint à la culture à la mairie du Croisic, souligne le caractère particulier de ce rendez-vous : « Il y a des salons du livre dans pratiquement chaque commune, mais Plumes d’Equinoxe a plusieurs spécificités. D’abord, ce n’est pas seulement une foire aux livres car c’est un salon qui est concentré autour d’un certain nombre d’auteurs, avec des présidents prestigieux, comme Didier Decoin il y a deux ans, Yann Queffélec l’an dernier et, cette année, l’amiral Loïc Finaz. Nous accueillons des écrivains de talent et nous organisons de nombreuses animations, comme une dictée avec Jean-Pierre Colignon ou des tables rondes avec différents auteurs. Tout cela fait que ce salon du livre n’est pas comparable à d’autres salons ». L’écrivain Jean-Yves Paumier, directeur artistique de Plumes d’Équinoxe, a voulu rendre hommage à Jules Verne en présence de Jean Verne, arrière-petit-fils du célèbre écrivain. Jean-Yves Paumier rappelle : « Jules Verne est passé au Croisic le 13 août 1877 avec son bateau et la réplique du Saint-Michel II sera également présente au Croisic pour montrer comment Jules Verne est arrivé. Le bateau sera amarré sur le port du Croisic. D’ailleurs, il a parfois évoqué Le Croisic dans ses œuvres. Tout le monde sait qu’il a vécu au Crotoy, mais il venait de temps en temps à Nantes d’où il était originaire. Aujourd’hui, il est toujours l’auteur français le plus traduit dans le monde. C’était un grand écrivain d’anticipation, mais aussi un grand marin. Certains disent qu’il n’a voyagé qu’en rêvant, mais ce n’est pas tout à fait exact car, pour un homme du XIXe siècle, il a été un peu partout en Europe, même en Méditerranée, et nous voulions lui rendre hommage. On ne va pas faire un colloque de spécialistes de Jules Verne, mais nous voulons montrer comment il a pu inspirer d’autres explorateurs ». Jean-Yves Paumier ajoute : « Nous allons aussi aborder la découverte des pôles, car c’était un sujet très important pour lui. Il y avait peu de terrae incognitae à la fin du XIXe siècle, mais les pôles en faisaient partie. Jules Verne était très passionné par les aventures polaires des marins et nous allons nous intéresser à ceux qui ont pris la suite. Il y a une espèce de filiation avec Jean-Baptiste Charcot, car Jules Verne a bien connu son père et Charcot est l’un des premiers héritiers de Jules Verne. Charcot transmettra son flambeau à Paul-Émile Victor et Jean Malaurie. Nous évoquerons donc ces figures importantes de la recherche et de la connaissance des peuples ». Une trentaine d’écrivains seront présents lors de ce salon, dont des auteurs locaux. Jacques Brunau a également voulu y associer des sociétés savantes comme les Amis de Guérande ou Histoire et Culture en Région Nazairienne. Par ailleurs, notons que la ville du Croisic travaille en partenariat avec l’Océarium du Croisic qui attribue un prix et accueille aussi des conférences sur son site.

Ecoutez Jacques Bruneau et Jean-Yves Paumier au micro de Yannick Urrien

Pratique : Plumes d’Équinoxe, samedi 23 et dimanche 24 septembre à l’ancienne Criée du Croisic. Vendredi 22 septembre à l’Océarium du Croisic : conférence à 19h sur Paul-Emile Victor avec Daphné Victor, fille de l’explorateur, et Stéphane Dugast, journaliste et écrivain.

De nombreuses conférences et rencontres avec des auteurs sont organisées ce même weekend. Le programme complet est disponible à l’office de tourisme du Croisic et les rendez-vous seront aussi communiqués sur l’antenne de Kernews 91,5 FM.

Valider