L’association Compétences 45+ veut aider les plus de 45 ans à retrouver un emploi.

Jean-Philippe Cassar, qui habite à Guérande, a eu l’idée de créer avec Isabelle Briand une association pour aider les plus de 45 ans à retrouver un emploi. Cet ancien cadre et dirigeant d’entreprise connaît bien cette situation : « Je suis arrivé à Guérande il y a deux ans et j’ai été confronté à ce problème. Chez Pôle Emploi ou chez les employeurs, malgré un CV sympathique, on m’a répondu que j’étais trop vieux et on a préféré des candidats plus jeunes. En 2015, Pôle Emploi a convoqué une centaine de personnes pour lancer une action pilote, mais ils ne savaient pas ce que nous allions faire… Finalement, nous nous sommes retrouvés à onze… Nous avons participé à quatre mois de formation. J’ai appris pas mal de choses et nous avons finalement décidé de nous réunir régulièrement. Nous avons lancé un site Internet et nous avons eu naturellement l’idée de créer une association. » L’objectif de ce groupe d’habitants de la presqu’île est d’aider les personnes âgées de plus de 45 ans qui sont au chômage : « On observe que les gens de plus de 45 ans sont progressivement coupés de leur famille et de leurs amis, parce que le chômage est encore une maladie honteuse, surtout dans cette génération. Notre but est d’accueillir ces gens. Il n’est pas question de se substituer à Pôle Emploi, mais l’échange permet de se sentir mieux car l’isolement est quelque chose de problématique. Nous avons commencé à être connus et reconnus par la mairie de Guérande, la Carène et Cap Atlantique. » L’association reçoit évidemment les chômeurs âgés de de plus de 45 ans, mais aussi les actifs qui souhaitent donner un coup de main : « Toute forme d’aide est la bienvenue, notamment de la part des chefs d’entreprise, et nous pouvons aider les candidats à refaire leur CV ou à se préparer à des entretiens préalables. » Jean-Philippe Cassar constate qu’il y a souvent « une inadéquation entre ce que les chefs d’entreprise recherchent et les candidats qui leur sont envoyés, parfois parce que les gens ne se comprennent pas. Nous allons essayer, en toute modestie, de réunir ces deux mondes. » Cela fait plusieurs années que l’on évoque régulièrement les difficultés que peuvent rencontrer les seniors à retrouver un emploi mais, malheureusement, le contexte ne s’améliore pas : « Les chefs d’entreprise, dans les PME, n’ont pas cette barrière d’âge. Mais, dès que vous touchez des plus grandes entreprises, celles qui passent par des cabinets de recrutement, on observe qu’elles délèguent de plus en plus, pour ne pas prendre la responsabilité des gens sur lesquels on pourrait se tromper… À partir du moment où l’on délègue, les gens exigent de plus en plus de critères pour éviter de se tromper et la case âge est essentielle. C’est pour cette raison que nous voulons nous adresser aux chefs d’entreprises directement. Mais la problématique de l’âge ne vient pas des chefs d’entreprise » conclut Jean-Philippe Cassar.

Contacts Association Compétences 45+ : Jean-Philippe Cassar au 07 87 79 58 07 ou Isabelle Briand au 06 73 45 76 43. Adhésion annuelle : 15 euros.

Jean-Philippe Cassar sur Kernews

 

Récemment mis en ligne

Le Château des Tourelles fait découvrir la gastronomie française à des apprentis du monde entier

Des apprentis cuisiniers viennent de partout dans le monde pour se former à la gastronomie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *