Le Powerjet de Multirex : une invention unique pour protéger sa toiture

Chaque jour, dans toute la France, des dizaines de personnes reçoivent un colis en provenance de Guérande et ce n’est pas forcément du sel ! En effet, c’est depuis son siège de Guérande que Multirex conçoit, développe et assemble son célèbre pulvérisateur qui permet de démousser une toiture sans effort. L’entreprise vient encore de s’agrandir, avec 360 m² de nouveaux locaux, toujours dans la zone de Villejames. En effet, après le succès de son pulvérisateur manuel, Multirex a lancé l’année dernière son pulvérisateur électrique, le Powerjet, qui est également assemblé dans l’atelier de Guérande. Cette année, Rémi et Franck Labbé annoncent de nouvelles améliorations : « Nous avons travaillé sur l’allongement de la durée de vie de l’appareil pour nous rapprocher d’une qualité professionnelle, puisque nous touchons aussi bien les particuliers que les professionnels. Nous avons un tuyau qui est celui d’un nettoyeur haute pression, très résistant à la pression et aux corrosifs, et des renforts ont également été rajoutés sur l’appareil pour avoir une meilleure stabilité du récipient ». Bien entendu, on retrouve toujours les points forts du Powerjet, comme la portée de 10 mètres, indispensable pour démousser une toiture sans prendre de risques, mais aussi une batterie longue durée de 5 heures. Multirex travaille depuis des années sur la problématique du démoussage des toitures avec la création d’un pulvérisateur, mais aussi de son antimousse professionnel à diluer dans l’eau, afin d’éviter le développement des mousses, algues, lichens, taches rouges et moisissures… Tout cela sans risque de corrosion ou de décoloration, car le produit est dépourvu de chlore ou de javel, donc il ne blanchit pas les surfaces. Multirex a même obtenu l’année dernière la Médaille d’argent du Concours Lépine : « C’est une reconnaissance internationale, mais aussi un gage de qualité et de confiance pour nos clients » souligne Franck Labbé

Plusieurs années de recherche

Franck Labbé rappelle à quel point il est important de démousser régulièrement sa toiture : « La mousse, c’est exactement comme une plante, avec des racines qui s’introduisent dans l’ardoise ou dans la tuile. Elles vont se gorger d’eau lorsqu’il y aura de l’humidité et, lorsque l’hiver arrive, il va se mettre à geler, les racines gorgées d’eau vont exploser et fissurer le support, ce qui va entraîner des risques d’infiltration. » Face à cela, certaines personnes sont tentées de démousser leur toiture ou leur terrasse en utilisant de l’eau de javel : « C’est vrai, on a l’impression que cela fonctionne immédiatement, mais il ne faut pas oublier que cela blanchit les supports et, surtout, les fragilise. Lorsqu’une toiture ou une terrasse est traitée avec de l’eau de javel, la matière est encore plus poreuse et la mousse revient encore plus vite… » L’antimousse de Multirex est le fruit de plusieurs années de recherche. Il est efficace, mais aussi moins nocif pour l’environnement, tout en respectant tous les supports puisqu’il peut même être utilisé sur un toit de chaume ! Outre l’antimousse, Multirex propose également de l’hydrofuge qui sert de barrière contre l’humidité.

Vente exclusive chez Multirex

Le Powerjet est en vente exclusivement chez Multirex ou sur le site Internet de l’entreprise. Il faut savoir que certains distributeurs commercialisent des pulvérisateurs électriques qui ne correspondent pas aux critères de performance de Multirex. En effet, la batterie du Powerjet vient du milieu automobile, alors que dans d’autres pulvérisateurs on trouve des batteries de type perceuse, avec une autonomie de 45 minutes, contre 5 heures pour le Powerjet. Même constat quand on compare la puissance de projection : en se plaçant au niveau de la gouttière, sans monter sur le toit, le Powerjet projette à plus de 10 mètres. Mais cela ne s’arrête pas là, la qualité du tuyau n’a rien à voir, les buses sont en laiton dans le Powerjet et non pas en plastique comme dans d’autres appareils… Les produits Multirex sont seulement commercialisés chez Multirex, qui a aménagé un show-room de vente directe dans ses locaux de Guérande où l’on prendra le temps de vous expliquer l’utilisation de l’appareil. C’est la période idéale pour s’occuper de son jardin et de l’entretien extérieur de sa maison car, avec les pluies qui ont été importantes en mars et avril, et aussi l’humidité, il est plus que jamais nécessaire de retirer la mousse des toitures.

Multirex, Parc d’activités de Villejames, derrière le magasin Leclerc, 17, rue de la Grenouille Verte, 44350, Guérande. Pour vous y rendre, suivre le secteur D identifié en bleu. Tél. 02 40 01 02 03. Site : www.pulvirex.fr

Atelier-Multirex

L’atelier de recherche et développement de Multirex à Guérande.

Récemment mis en ligne

Le Château des Tourelles fait découvrir la gastronomie française à des apprentis du monde entier

Des apprentis cuisiniers viennent de partout dans le monde pour se former à la gastronomie …

5 comments

  1. souhaite avoir avis des personnes qui ont un appareil

  2. Bonjour,

    (Commentaires relevés..)

    Comme il a été déjà dit dans les commentaires 3 points qui sont absolument à améliorer :

    1/ Il est assez difficile d’insérer la batterie dans le compartiment sans pincer les fils électriques.
    Il faut faire attention de bien les regrouper, les éloigner du passage de la batterie et les repositionner une fois la batterie en place. De plus (et c’est un problème majeur qui n’a pas pu échapper au fabricant), la batterie vient écraser les 4 fils électriques qui sortent de la pompe en face avant.

    2/ Il manque un témoin de charge de batterie. Certes cela implique de rajouter un petit circuit avec quelques composants électroniques … mais sur un produit à plus de 200 euros le fabricant peu faire l’effort.

    3/ Quand on utilise les 2 lances (la principale et la rallonge) le maintien de l’ensemble dans la poignée en plastique est assez aléatoire. Le poids des 2 lances est visiblement trop lourd pour le système de fixation par écrou plastique. C’est à mon avis ce qui va casser en premier sur ce pulvérisateur.

    Avez vous fait des modifications pour remédier à ces inconvénients depuis 2016 ?

    Je suis un acheteur potentiel qui attend votre réponse.

    Merci

    • Bonjour M. Durieu,

      Tout d’abord, merci pour votre commentaire.

      Pour le premier point que vous indiquez, le problème ne se pose pas car la batterie est déjà insérée dans le pulvérisateur lorsque vous l’achetez directement dans nos locaux. De plus, elle est aisément insérable si l’on suit les instructions de la notice d’utilisation. La batterie n’est donc pas un problème.

      Second point concernant le témoin de charge, il a été rajouté et est désormais adapté à tous les modèles que nous vendons.

      Troisième et dernier point, les deux lances. Celles-ci ne pèsent que 180 grammes, et ne posent aucun problème aux utilisateurs du Powerjet au vu de leur poids extrêmement léger et de leur fixation par écrou vissé. La fixation de la poignée et de la lance n’est donc sujette à aucun litige.

      Cordialement,

      Société Multirex

  3. Bonjour,
    je suis comme Mr Durieu
    j’attends les réponses aux questions posées ci-dessus
    Dans l’attente
    Bonne journée

    • Bonjour M. Masquelier,

      Comme dit plus haut à Monsieur Durieu, voici les réponses aux questions que vous vous posez :

      Pour le premier point que vous indiquez, le problème ne se pose pas car la batterie est déjà insérée dans le pulvérisateur lorsque vous l’achetez directement dans nos locaux. De plus, elle est aisément insérable si l’on suit les instructions de la notice d’utilisation. La batterie n’est donc pas un problème.

      Second point concernant le témoin de charge, il a été rajouté et est désormais adapté à tous les modèles que nous vendons.

      Troisième et dernier point, les deux lances. Celles-ci ne pèsent que 180 grammes, et ne posent aucun problème aux utilisateurs du Powerjet au vu de leur poids extrêmement léger et de leur fixation par écrou vissé. La fixation de la poignée et de la lance n’est donc sujette à aucun litige.

      Cordialement,

      Société Multirex

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *