L'invité de Yannick Urrien

Paul Tourret, directeur de l’ISEMAR, aborde l’avenir de l’économie bleue

La croissance bleue c’est l’avenir, surtout dans notre région, et c’était l’objectif d’une conférence qui était organisée mardi 12 septembre au Théâtre à Saint-Nazaire. À cette occasion, Paul Tourret, directeur de l’ISEMAR et économiste de la mer, était l’invité de Yannick Urrien mardi 12 septembre à 8h15 pour évoquer l’économie bleue. Avec son port, son estuaire et son littoral, Saint-Nazaire détient un atout majeur pour son avenir.

La conférence « La croissance bleue se déploie à Saint-Nazaire » était organisée par La Carène, l’agglomération de Saint-Nazaire et ses partenaires (CCI Nantes St Nazaire, Cap Atlantique, l’ISEMAR, le Pôle Mer Bretagne Atlantique, la Technopole Atlanpôle). Plusieurs thématiques concernent la croissance bleue : l’industrie maritime (navale, EMR, logistique), l’écosystème portuaire, les filières ou technologies innovantes (bio-ressources marines, filière nautique, enseignement supérieur et recherche) et l’économie résidentielle (le cadre de vie et le littoral, le tourisme et la plaisance).

Paul Tourret, directeur de l’ISEMAR, était l’invité de Yannick Urrien sur Kernews, un entretien dans lequel il revient sur tous les aspects de l’économie bleue.

L’Institut Supérieur d’Économie Maritime (ISEMAR) a été fondé en 1997 par les collectivités locales, la Chambre de Commerce et d’Industrie et la communauté portuaire de Nantes Saint-Nazaire. L’objectif est de développer une expertise de référence sur le transport maritime, les ports et l’industrie navale. L’institut est donc un observatoire aiguisé des changements de l’économie maritime. L’ISEMAR met à disposition d’un large public son savoir-faire de recherche et de compréhension du transport et du commerce maritime. Ces enjeux sont essentiels à l’ère de la globalisation économique.

Valider