mardi , 21 février 2017

Pénélope Fillon : les conseils de David Genzel

Le conseiller en communication David Genzel avait prédit au moment des élections régionales de décembre 2015 la défaite d’Alain Juppé aux primaires à droite car Alain Juppé n’a jamais été bon dans les combats électoraux. David Genzel, qui conseille des publicitaires et des conseillers en communication, analyse l’affaire Pénélope Fillon. Selon lui, les compagnes ont pris une importance majeure dans les campagnes : « Mais Pénélope est un nom magique, un nom de communication, et il est plus facile pour ses accusateurs de le mettre en valeur et éventuellement l’emploi fictif qu’elle aurait pu utiliser. » Selon lui, « lorsque François Fillon parle de misogynie ou de boule puante, il se trompe lourdement, car les compagnes ont pris une telle importance avec Internet que l’on ne peut plus les nier et parler de misogynie. Ce serait plutôt le contraire, la « mésogynie », on est au milieu de la femme qui domine la communication ». Mais si David Genzel devait conseiller François Fillon, voici la ligne qu’il prendrait : « Quand on épouse une avocate galloise, on peut imaginer que ce sera une femme qui a une certaine importance et influence dans le travail de son mari. Il faut arrêter de raisonner en nombre d’heures passées, en temps passé, et il faut beaucoup plus aller vers la réalité qui est la complicité des couples. Regardez avec Obama, la femme, effacée ou pas, a une telle importance qu’elle participe réellement de la communication et du travail de son mari. Dire que c’était un emploi fictif est absolument idiot, c’est vraiment méprisant, c’est mépriser une femme que de penser qu’elle est fictive. Au contraire, une femme est aujourd’hui totalement dominante ! » Le professeur de publicité évoque les sommes : «  Il faut ramener les choses à leur juste valeur en se demandant si François Fillon serait aussi performant et pertinent s’il n’y avait pas Pénélope derrière lui. Georges Pompidou, sans Claude, n’aurait pas existé. François Mitterrand n’aurait pas eu l’importance qu’il a eue sans la présence de ses deux femmes. Il ne faut pas tout qualifier en termes comptables. On reproche à François Fillon son château, mais le prix de son château, c’est le prix d’un studio à Paris ! »

Il estime que cette affaire ne sera pas oubliée : « Il faut que François Fillon vive avec et qu’il fasse front… en disant simplement que Pénélope est son épouse galloise… et avec elle j’ai eu mes enfants et ma vie et cette somme c’est même une faible compensation par rapport à tout ce que j’ai pu lui faire vivre pour réaliser mon destin ! » Cependant, la course à la présidentielle s’annonce mouvementée car, selon David Genzel, la prochaine affaire ciblera Emmanuel Macron…

David Genzel était l’invité de Yannick Urrien jeudi 26 janvier sur Kernews.

 

David Genzel, Vincent Bolloré et Christophe Pinguet, PDG de Shortcut.

Récemment mis en ligne

Philippe Manoeuvre : émission du 19 février 2017

Écoutez l’intégralité de l’émission de Philippe Manœuvre, Fauteuil Club, diffusée chaque dimanche à 10h sur …

One comment

  1. Donc c’est au contribuable de payer le dedommagement a mme fillon?!
    Je vais demander a mon employeur de remunerer ma femme pour tous les desagrements provoques par mon travail

    Ce monsieur est risible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *