La Baule Styles La vie en région

René Raimbau raconte « Un amour de jeunesse » au Croisic.

L’écrivain croisicais René Raimbau vient de publier « Un amour de jeunesse. Retour de printemps au Croisic », une très belle histoire d’amour qui nous fait aussi réfléchir sur la vieillesse. C’est un tournant pour l’auteur de « Meurtres au Croisic » : « Mon précédent livre était un polar et là je fais le grand écart puisque c’est un roman qui raconte l’histoire d’un vieillard qui se retrouve seul après le décès de son épouse. Il fugue et il part vers des endroits de son enfance pour essayer de retrouver les émotions qu’il a eues quand il était beaucoup plus jeune. De retour chez lui, ses enfants essaient de le convaincre de rentrer dans une maison de retraite. Il arrive dans une maison de retraite et il a du mal à s’adapter. Mais, au bout de quelques jours, il croit reconnaître son amour de jeunesse : or, c’est effectivement son amour de jeunesse… L’idée du livre est de dire que même lorsque l’on croit que tout est fini et qu’il ne se passera plus rien de bien dans notre vie, on peut quand même avoir de bonnes surprises. Donc, c’est un ouvrage assez optimiste, même s’il se déroule dans le contexte de la vieillesse. J’avais envie d’écrire là-dessus, parce que c’est aussi une réflexion sur l’âge ». Ce roman est sorti cet été et les réactions sont émouvantes : « Les retours sont très favorables et les lecteurs me disent tous que cela les fait réfléchir, puisque plus personne ne vieillit dans sa famille. Finalement, se retrouver dans une maison de retraite, ce n’est peut-être pas aussi grave qu’on le pense… D’ailleurs, dans le livre, mon personnage est tellement amoureux qu’il ne veut plus quitter la maison de retraite ! » René Raimbau est très attaché à la presqu’île et la quasi-totalité de ses histoires se déroulent au Croisic : « Je suis effectivement très attaché au Croisic même si j’ai fait un livre sur Venise. Mais cela ne m’empêche pas d’aborder de nombreux thèmes, que ce soit la vieillesse, l’enfance ou l’amour… J’aime beaucoup lire Pierre Magnan, dont les histoires se déroulent toujours à Manosque ou à Digne-les-Bains, alors pourquoi ne pas en raconter qui se passent au Croisic ? » Une nouvelle fois, l’auteur sait surprendre ses lecteurs avec de très belles histoires, toujours dans un style agréable à lire. L’ouvrage est distribué dans toutes les librairies de la presqu’île, dont évidemment celles du Croisic.

« Un amour de jeunesse. Retour de printemps au Croisic » de René Raimbau est publié aux Éditions du Traict.

Écoutez René Raimbau sur Kernews

 

 

Valider