Vanessa Mirial s’est lancée, il y a cinq ans, dans la création de Petits-fils sur la Presqu’île. Après avoir commencé seule, le développement a été rapide et ce sont maintenant quatre personnes qui gèrent la cinquantaine d’auxiliaires de vie qui ont accompagné plus de 400 familles. Une partie du succès s’explique de la manière suivante : Vanessa se pose toujours la même question au moment du recrutement d’une auxiliaire de vie : « Enverrais-je cette auxiliaire de vie chez mes grands-parents ? »  L’autre raison du succès, c’est la spécialisation : « Nous faisons de l’aide à domicile auprès des personnes âgées. Nous ne faisons qu’un seul métier, donc, ce que nous faisons, nous le faisons bien. Notre objectif est que ce soit toujours la même personne qui aille chez la personne âgée. Nous sommes véritablement à l’écoute des besoins de nos clients afin de leur proposer une aide sur mesure. Aussi, nous ne travaillons qu’avec des professionnels, c’est-à-dire des personnes qui ont une formation dans l’aide à domicile et au moins trois ans d’expérience. Au bureau, chaque client a un interlocuteur dédié qui va le suivre et prendre de ses nouvelles régulièrement ».

« Pendant la période de confinement, notre priorité était de protéger les personnes âgées chez qui nous intervenions ainsi que les auxiliaires de vie sur le terrain. Nous avons immédiatement réagi et équipé les auxiliaires de masques, gants et gel hydroalcoolique. Nous avons également mis en place une cellule d’écoute psychologique et un service de téléconsultation gratuit pour les auxiliaires de vie et les clients ». Il était indispensable de maintenir les interventions, particulièrement auprès des personnes très dépendantes et il était également nécessaire de prendre en compte la problématique de l’isolement des personnes âgées.

Vanessa Mirial, fondatrice de Petits-fils, à La Baule


Christine Blanc

Installé au cœur de la baule depuis plus de 20 ans, le salon de coiffure Christine Blanc vous accueille dans une ambiance chaleureuse et conviviale entièrement dédiée à la beauté et au soin du cheveu. Composéd’un étage, il vous propose au sein d’un espace privilégié, consacrénotamment à la métamorphose du cheveu, de répondre aux exigences des client(e)s souhaitant profiter d’un moment de tranquillité et de relaxation.

Christine Blanc, 154, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 44500 La Baule-Escoublac. Téléphone : 02 40 11 05 11. Lien vers le site de Christine Blanc.


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici