dans

Art et objets anciens : Alizée Lauvray décrypte les tendances

L’invitée de Yannick Urrien : Alizée Lauvray

L’invitée de Yannick Urrien : mardi 12 octobre 2021 à 7h10 (rediffusion à 9h10) sur Kernews

Maître Éric Sanson, commissaire-priseur à La Baule, annonce l’arrivée d’Alizée Lauvray, historienne et commissaire-priseur, au sein de son étude, qui revendique un esprit familial puisqu’il s’agit de sa fille. Alizée a déjà un parcours impressionnant. Elle a fait ses études à La Baule, puis a rejoint Nantes pour son Master de droit, suivi d’une licence en histoire de l’art, avant de passer le concours de commissaire-priseur à Paris. Elle a effectué sa première expérience chez Sotheby’s, une maison prestigieuse, ce qui lui a permis de passer son examen final : « J’ai connu l’étude familiale toute ma vie à La Baule et je me suis retrouvée dans une structure internationale avec le meilleur du marché. C’était vraiment intéressant de pouvoir comparer et apprendre. Il y a trois ans, je suis revenue travailler avec mes parents. » Le caractère de cette jeune femme, qui possède déjà une grande culture de l’histoire de l’art, et son sens très pointu de l’analyse, laissent deviner qu’elle sera demain une star de la profession. Lorsqu’on lui demande la définition d’un bon commissaire-priseur, elle répond : « Un bon commissaire-priseur ne passera jamais à côté d’une belle pièce, même si cela nécessite une expertise, mais il dira qu’il ne sait pas exactement ce que c’est, qu’il a la certitude que c’est bien et qu’il va chercher en faisant appel à un expert du domaine… »

Alizée Lauvray au micro de Yannick Urrien

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le président de Renaissance Catholique réagit au Rapport Sauvé

Labarrière en liberté : jeudi 14 octobre 2021