dans

Biogate. Pour en finir avec l’utopie du bio

L’invité de Yannick Urrien : François Grudet : « Il est temps d’en finir avec l’utopie du bio qui flirte dangereusement avec la filouterie généralisée »

L’invité de Yannick Urrien : jeudi 28 octobre 2021 à 7h10 (rediffusion à 9h10) sur Kernews

C’est un sujet passionnant, qui nous concerne tous, le bio, mais pas seulement, puisque nous abordons aussi la question de notre souveraineté alimentaire. Que se cache-t-il donc derrière le bio et ses promesses de produits propres et sains ? Une belle philosophie de vie et une agriculture vertueuse ? Une pure logique marketing et un business juteux ? L’univers du bio est complexe et il fallait toute l’expertise de François Grudet, agriculteur-chercheur durant cinquante ans, inventeur de la culture en rond et en spirale, pour nous éclairer sur les arcanes de ce bio désormais de masse et dont les méthodes de production sont très loin de l’utopie entretenue par les publicitaires.

En écrivant ce livre, François Grudet a choisi de se positionner comme un lanceur d’alerte, parce qu’il estime « qu’il est temps d’en finir avec l’utopie du bio qui flirte dangereusement avec la filouterie généralisée ». Pour rédiger son ouvrage, l’auteur a procédé à une enquête géante et il s’est appuyé sur nombre de sources officielles (objectifs du plan Ambition bio 2022, liste des produits de synthèse autorisés…) ou des données comparatives concernant l’impact économique du secteur, ou encore des articles de presse dénonçant tel ou tel scandale.

Preuves à l’appui, François Grudet démontre que contrairement aux idées reçues, « les producteurs bio ont une obligation de moyen sans obligation de résultat ». Les contrôles scientifiques attendus sont souvent remplacés par des déclarations de bonne foi. Des produits industriels sont homologués bio par centaines, alors qu’ils peuvent se révéler fort néfastes. »

L’auteur propose une alternative : l’agriculture « raisonnée et scientifique », qui s’appuie sur une analyse fine des besoins de la terre et des cultures, et produit des aliments sans aucune toxicité pour un coût inférieur à celui du bio. Selon François Grudet, cette agriculture représente sans aucun doute l’avenir, le nôtre comme celui de nos enfants. Un ouvrage passionnant, avec de nombreux graphiques et documents, où aucune preuve ne manque…

« Biogate. Pour en finir avec l’utopie du bio » de François Grudet est publié chez Mareuil Éditions.

François Grudet au micro de Yannick Urrien

Publicité

La Baule Optique – Guillaume Salazard

4 Av. Louis Lajarrige, 44500, La Baule-Escoublac

Téléphone : 02 40 11 13 33

http://www.labauleoptique.fr


 

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ilyes Zouari, président du Centre d’étude et de réflexion sur le monde francophone : « Le français est la langue la plus apprise au monde après l’anglais. »

Alexandra Cardinale : « Misatango est une œuvre magnifique. Elle grave le cœur et l’âme. »