in
Publicité

De l’initiative du Garage solidaire de Saint-Nazaire à l’adoption d’une loi à l’Assemblée sur le réemploi des voitures

Le Garage solidaire de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a été à l’origine de l’inspiration de la loi adoptée le mardi 27 mars à l’Assemblée, concernant le réemploi des voitures de la prime à la conversion destinée aux personnes à faibles revenus. L’Assemblée nationale a suivi le Sénat et a adopté, le mardi 27 mars, la proposition de loi sur le réemploi des voitures issues de la prime à la conversion.

Initialement destinés à la mise à la casse, ces véhicules – au nombre de 50 000 par an en France, environ une dizaine par semaine à Saint-Nazaire – pourront désormais prolonger leur utilisation de deux ans, sous réserve de la conclusion d’une convention entre les garages solidaires et les concessions automobiles d’un même territoire.

Le Re-pare garage, orienté vers une mission sociale, situé rue Offenbach, se réjouit de voir aboutir une proposition que son fondateur, Jacques Malthieu, avait présentée au Parlement et au Sénat dès 2019, grâce à l’ancienne députée Audrey Dufeu et à un ancien sénateur du Morbihan, Joël Labbé. La loi encadre ce dispositif sous la forme d’une location longue durée de deux ans maximum pour les véhicules essence (Crit’air 3) destinés aux personnes à faibles revenus.

Le garage solidaire de Saint-Nazaire compte désormais plus de 1 000 adhérents et les objectifs de l’association sont dépassés. Au garage, les bénévoles garantissent une intervention au meilleur tarif possible. « 74 % de nos bénéficiaires sont des femmes seules », souligne Jacques Malthieu.

Jacques Malthieu sur Kernews

Re-pare accepte les dons de véhicules en état de marche (post-année 2000) en vue de constituer un petit parc destiné à la location à bas coût pour aider ses bénéficiaires. re.pare.asso44@gmail.com ou 07 49 56 72 23.

Lien vers le site Internet

https://www.garage-solidaire-re-pare.fr

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Labarrière : mercredi 10 avril 2024

Attaque informatique majeure à Saint-Nazaire