dans

Un Escape Game grandeur nature à Pornichet

Une activité inédite à découvrir à Pornichet durant la saison estivale : « Les secrets de Pornichet ». Après un master de tourisme et loisirs, Victor Chupin s’est lancé le défi d’instaurer une « visite revisitée » de la ville de Pornichet grâce à ce concept novateur. C’est en voulant associer ses deux passions, le voyage et le jeu, que cette idée lui est venue : « Pourquoi se contenter d’un espace clos, alors que l’on pourrait s’amuser en plein air ? Je propose de parcourir la ville d’une autre manière ». Il s’agit d’utiliser tous les codes d’un Escape Game classique, à savoir un jeu d’évasion rempli d’énigmes à résoudre dans un temps imparti. Or, là où la conception de Victor Chupin diffère d’une partie classique, c’est que son jeu d’énigmes se déroule en extérieur. Contrairement à un divertissement dans un espace clos, les énigmes permettent d’arpenter les rues de Pornichet en groupe afin d’agrémenter le jeu de réflexion. Une promenade originale pour les vacanciers et une opportunité de redécouvrir la ville pour les locaux. « Les secrets de Pornichet » propose deux enquêtes : « La fiole aventure » et « Les brigades du train ». La première replonge les joueurs (6 à 7 participants) en 1903. Il s’agit d’un jeu de deux heures, autour d’une mystérieuse fiole perdue par le célèbre scientifique Henri Becquerel. La seconde, plus compétitive, permet à de plus grands groupes (jusqu’à 20 participants) de se diviser en plusieurs équipes qui s’opposent. Seuls les plus rapides remporteront la victoire. L’enquête transporte les joueurs en 1879, date de l’arrivée du train à Pornichet. Ils commencent leurs investigations près de la gare, où une étrange histoire de sabotage fait surface. Les équipes doivent donc identifier le coupable le plus rapidement possible. L’Escape Game de Victor Chupin propose ses enquêtes à tous, petits et grands, chaque jour jusqu’en septembre.

Contact : Victor Chupin. Tél. 06 81 16 98 90. Facebook : Les secrets de Pornichet.


Christine Blanc

Installé au cœur de la baule depuis plus de 20 ans, le salon de coiffure Christine Blanc vous accueille dans une ambiance chaleureuse et conviviale entièrement dédiée à la beauté et au soin du cheveu. Composéd’un étage, il vous propose au sein d’un espace privilégié, consacrénotamment à la métamorphose du cheveu, de répondre aux exigences des client(e)s souhaitant profiter d’un moment de tranquillité et de relaxation.

Christine Blanc, 154, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 44500 La Baule-Escoublac. Téléphone : 02 40 11 05 11. Lien vers le site de Christine Blanc.


 

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thomas Krunic : un esprit libre nous fait partager son univers

Xavier de Zuchowicz annonce sa candidature à La Baule