dans

Franck Louvrier présente le dispositif estival de sécurité

Franck Louvrier, maire de La Baule, a souhaité anticiper les problèmes de sécurité qui pourraient se dérouler cet été : « L’année dernière, alors que la situation au mois de juin et début juillet était assez tendue, nous avons su réagir pour maintenir l’ordre, notamment en mettant en place le plan Vigiplage malgré l’absence de soutien du délégataire de la plage. » Franck Louvrier a rencontré mardi 19 avril dernier Jean Castex à Matignon, qui lui a confirmé l’obtention de renforts saisonniers de CRS, l’obtention d’une police de plan d’eau, mais aussi un dispositif de recueil supplémentaire à l’État civil pour répondre aux demandes exponentielles de cartes nationales d’identité et de passeports. » Le maire de La Baule se montre sévère à l’égard de Veolia : « Contrairement au délégataire de la plage, j’entends prendre mes responsabilités et empêcher que cet espace devienne une zone de non-droit, malgré le coût financier que représente cet investissement pour la ville. Ainsi, cet été, des vigiles et des maîtres-chiens seront encore présents le soir sur la plage pour réguler ce qui s’y passe. En parallèle, nous renouvelons auprès des établissements de plage la proposition d’abonnement au système d’alerte H-Call, en étendant cette offre à d’autres commerces, comme les restaurants de la place Leclerc. La Police municipale va de nouveau élargir son amplitude horaire de présence. »

Par ailleurs, un nouveau directeur de la police municipale vient d’arriver à La Baule. Il s’agit de Franck Tonnelier, ancien gendarme, qui était depuis 2014 chef de service de la Police municipale à Angers.

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Labarrière en liberté : mardi 3 mai 2022

La Baule+ : Mai 2022