dans

La Baule célèbre l’automobile

La ville de La Baule met en place une série de manifestations autour de l’automobile tout au long de l’année 2022. Franck Louvrier rappelle que « peu de villes ont un passé commun aussi riche avec la voiture sur à peine 100 ans : courses sur la plage, rallyes, concours d’élégance, le circuit d’Escoublac, le développement économique de la ville grâce à l’essor du tourisme et des mobilités… » Le maire de La Baule a voulu rendre hommage à Jean-Pierre Beltoise en inaugurant une avenue au nom du champion « dont l’histoire personnelle est particulièrement liée à notre ville. Jean-Pierre Beltoise aura marqué son époque et plusieurs générations. L’exposition photos dans le hall de l’hôtel de ville en est une illustration. Bien que né à Boulogne-Billancourt, son histoire est intimement liée à celle de notre ville. C’est en effet en 1952 à La Baule à l’âge de 15 ans, où il passait toutes ses vacances au sein de la maison familiale, que le jeune Jean-Pierre, en assistant aux préparatifs et au Grand Prix automobile de La Baule sur le tout nouveau circuit d’Escoublac, a le déclic de la compétition automobile ! C’est dans notre ville balnéaire que cette figure emblématique a appris à piloter. Il gagnera ensuite l’un des premiers gymkhanas de la place des Palmiers à La Baule-Les-Pins, d’abord sur moto avant de saisir le volant d’une voiture. Homme autant sympathique que modeste, il eut très souvent l’occasion de faire étalage de son talent à La Baule, que ce soit à l’occasion des courses du championnat de France sur le circuit d’Escoublac ou lors de rallyes locaux. »

Exposition Paris Match à découvrir dans toute la ville

Par ailleurs, pour la 3ème année consécutive, la ville de La Baule a fait confiance à Paris Match pour concevoir et produire une promenade photographique déployée dans toute la ville. Jean-Paul Belmondo, Charles Aznavour, Fangio, Simone Signoret, Jacques Chirac et tant d’autres, ont un jour ou l’autre fait vrombir le moteur de leur rêve pour les photographes de Paris Match. L’exposition La Baule, Passion automobile met en lumière ces mordus de vitesse et de belles mécaniques, et fait la part belle aux années 1950-1980 : la grande époque des belles carrosseries ! Paris Match a donc plongé dans les archives photographiques du magazine (plus de 15 millions d’images) et les 3803 numéros parus pour extraire et proposer une sélection iconographique inédite aux Baulois, à découvrir à travers 41 panneaux situés dans 4 sites clés de la ville : la gare, Escoublac, Le Guezy et la Promenade du front de mer.

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Labarrière en liberté : vendredi 13 mai 2022

Stéphanie Billarant présente « Dames de la Côte » à la Galerie Art Escale