dans

La bauloise June Caravel célèbre l’amour au Passage du Royal

L’invitée de Yannick Urrien : vendredi 4 février 2022

June Caravel a plusieurs cordes à son arc, puisqu’elle est chanteuse, compositrice, scénariste et autrice. Les commerçants de la galerie Passage du Royal ont eu l’idée de l’inviter, la veille de la Saint Valentin, pour célébrer l’amour à travers un concert, ouvert à tous, à 16h, suivi d’une séance de dédicaces. June habite à La Baule depuis le mois d’août dernier : « Après le premier confinement, j’avais vraiment envie de partir de ma banlieue parisienne et je suis venue faire un stage d’écoconstruction au Pouliguen. J’avais l’idée d’aller à Nantes, mais en faisant mon jogging sur la plage de La Baule, je me suis dit que la qualité de vie y était absolument incroyable. J’étais déjà venue passer plusieurs fois des vacances à La Baule, il y a quelques années, et j’ai finalement décidé de m’y installer définitivement. Maintenant, la vie est formidable, j’ai rencontré plein de gens qui y vivent à l’année. »

June a écrit trois fictions qui traitent de l’amour et des rapports hommes-femmes. La première, « La Malédiction de l’amour de vacances » est à l’origine de cette série dont l’héroïne est Julia : « Julia a 14 ans. Elle se retrouve avec un gars qui la drague, elle ne sait pas qu’il est apprenti chaman, elle refuse ses avances et il se venge en lui lançant une malédiction. C’est la malédiction de l’amour de vacances : elle ne peut plus avoir de petit copain quand elle est en vacances et, quand elle a un petit copain avant les vacances, il s’en va avant les vacances… » Le deuxième livre s’appelle « Enceinte à tout prix ! » : « On retrouve Julia quelques années plus tard. Elle a réussi à conjurer sa malédiction, mais elle n’arrive pas à trouver l’homme de sa vie. Elle décide de concevoir un enfant avec son meilleur ami gay. Un soir, ils se saoulent et ils font l’amour mais, le lendemain, Julia rencontre l’homme de sa vie… » La trilogie s’achève avec « Carte blanche » : « Quelques années plus tard, Julia est mariée avec deux enfants. Julia et son mari ont passé un pacte : si l’un ou l’autre rencontre sa star préférée, ils acceptent que l’un ou l’autre passe une nuit avec elle… C’était un jeu, car ils pensaient que cela n’arriverait jamais. Mais un jour, Julia rencontre sa star préférée et je traite des conséquences de cette rencontre… »

Les visiteurs du Passage du Royal pourront également découvrir le style musical de June Caravel, avec des chansons dans un esprit très soul. Elle est ravie de pouvoir se produire dans une galerie marchande car, en ce moment, elle refuse de jouer dans des lieux où une partie de la population est exclue : « C’est aussi pour cette raison que je fais des concerts à domicile, parce que je n’ai pas envie de cliver mon public, en interdisant à certains de venir parce qu’ils n’auraient pas de passe, car pour moi c’est liberticide. Je prône l’amour et je ne veux pas rejeter le public. C’est aussi pour cette raison que les gens pourront venir librement me voir à La Baule, puisque je vais jouer dans une galerie marchande : donc, ce sera sans passe ! »

Rendez-vous avec June Caravel au Passage du Royal à La Baule, dimanche 13 février : concert de chansons d’amour à 16h et séance de dédicaces à 17h.

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Yves Halifa : « La négociation, c’est d’abord l’acceptation du désaccord. »

Labarrière en liberté : lundi 7 février 2022