dans

La commune de Batz-sur-Mer accompagne la reprise des chantiers sur le domaine public et privé

Pour maintenir les emplois en attendant une relance nationale, dans le strict respect des gestes barrières pour protéger les travailleurs, la commune de Batz-sur-Mer annonce la reprise progressive des chantiers à compter du lundi 27 avril 2020, avec des missions d’entretien prioritaire (tonte des espaces verts, entretien du cimetière, fleurissement, etc.).

Pour chacun et chacune, les principaux préalables sont :

  1. L’accord de l’ensemble des acteurs concernés : clients (maître d’ouvrage), maître d’œuvre, entreprises, salariés et agents.
  2. Le respect des gestes barrières : lavage des mains régulièrement (eau et savon ou gel hydroalcoolique) au minimum toutes les deux heures si coactivité et pas de port de gants, maintien des distances (au moins un mètre, sens de circulation unique), port des équipements de protection individuelle liés à l’activité doublé des équipements sanitaires masques, lunettes et gants lorsqu’il y a une coactivité indispensable. En termes de planning, les travaux privés et sur le domaine public ont repris progressivement depuis le 20 avril pour les chantiers qui respectent les règles fixées. Ces règles sont présentées dans le Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d’épidémie de coronavirus covid-19 et dans des fiches de procédures. Ces documents sont en téléchargement sur le site Internet de la commune, http://www.batzsurmer.fr ou sur le site de l’OPPBTP, www.preventionBTP.fr.

Dès lors qu’une occupation du domaine public sera accordée par la mairie, cette autorisation sera assortie d’un rappel des conditions sanitaires à respecter. La commune organisera, le cas échéant, des contrôles sur site, dans le respect des gestes barrières.

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La ville de Saint-Nazaire célèbre le 75e anniversaire de la libération des camps de concentration

Pornichet : le point sur les manifestations annulées