Michèle Arnaud, qui habite au Croisic, vient de publier son treizième livre, dans lequel elle relate son expérience de cadre à France Telecom : « Censurée. L’enfer France Télécom ». En effet, elle était en poste au moment de la privatisation et elle raconte comment les cadres ont été poussés à bout : « J’ai fait le deuil de mon éviction, mais cela n’a pas été la même chose pour tout le monde. J’ai attendu longtemps avant de pouvoir en parler. Le procès des responsables de France Télécom a relancé ma mémoire et ma maison d’édition m’a proposé d’écrire un témoignage sur ce passage. Le niveau de lecture peut se situer sur trois plans. Le premier, c’est le parcours au sein de France Télécom et les procédés inhumains de restructuration. Le second, c’est la difficulté pour une femme cadre d’être acceptée dans un milieu masculinisé. Le troisième plan porte sur les répercussions sur la vie personnelle de nos choix professionnels ».

« Censurée. L’enfer France Télécom » de Michèle Arnaud est publié aux Éditions Évidence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici