dans

La Ferme de Mézerac séduit de nouveaux consommateurs

Jean-François Coué, l’un des trois associés de la Ferme de Mézerac, fait le point sur les activités de la ferme et, au cours de la période de confinement, il a pu observer un regain d’intérêt de la part des consommateurs pour des produits locaux de qualité. La situation était difficile au début pour l’entreprise qui avait l’habitude de livrer les établissements scolaires, qui représentent 40 % de sa production en yaourts et fromage blanc, mais aujourd’hui la situation est plus positive grâce aux consommateurs qui se sont orientés davantage vers des magasins plus petits : « A l’épicerie de La Madeleine (Guérande), nous avons eu des ventes qui ont été multipliées par trois. Nous avons rencontré des clients qui sont venus à notre boutique et qui n’étaient jamais venus jusqu’à présent, nous avons pu conserver notre production laitière d’environ 3000 litres par jour, puisque c’est la belle période pour les vaches ». Jean-François Coué souligne que la manière de travailler à la ferme n’a pas changé mais l’entreprise a dû s’adapter en proposant des contenants moins importants. Il y a une boutique à la ferme qui est ouverte tous les après-midi, entre 14h30 et 19 heures, et le samedi matin entre 9 heures et midi.

La Ferme de Mézerac se trouve au village de Mézerac à Saint-Lyphard. Tél. 02 40 91 49 80.


UniCentre : créateur de bonheur

Céline, votre conseillère UniCentre formée à la relation d’aide et d’écoute, vous permettra de rencontrer des gens formidables comme vous qui souhaitez construire une union stable et durable. Ensemble, mais librement, vous bénéficierez de l’expérience et de sa compétence professionnelle, elle sera le trait d’union pour vous faire rencontrer la personne exceptionnelle que vous recherchez.

UniCentre  au 02 40 26 60 98. Lien vers le site d’UniCentre.


 

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Épicerie Totem : une alimentation de qualité accessible à tous

Des entrepreneurs veulent lancer une « class action » à la française pour attaquer l’État !