dans

La réouverture des plages de Saint-Nazaire, Pornichet et La Baule effective dès lundi !

DCIM101MEDIADJI_0009.JPG

Le dossier de la réouverture des plages évolue très rapidement. Jeudi 7 mai, Yves Métaireau, maire de La Baule, et Jean-Claude Pelleteur, maire de Pornichet, étaient partisans de l’ouverture des plages le 2 juin, afin de minimiser les risques d’une deuxième vague. Cependant, en constatant que plusieurs villes prenaient des décisions différentes, ce qui n’aurait aucun sens, ils viennent d’annoncer qu’ils faisaient une demande au Préfet pour une réouverture des plages dès ce lundi 11 mai. En effet, il aurait été difficilement concevable d’avoir des plages ouvertes à Saint-Nazaire et fermées à Pornichet ou à La Baule…

Parallèlement, la fermeture des plages n’était plus vraiment cohérente face à la reprise des activités nautiques. Il semble maintenant acquis, sauf refus du préfet, ce qui semble peu probable, que les plages de Saint-Nazaire, Pornichet et La Baule seront ouvertes dès lundi. Il y a cependant deux conditions : elles seront fermées entre 21h et 8h du matin et seules les activités physiques ou de promenade seraient autorisées, dans un premier temps.

En ce qui concerne Pornichet, pour favoriser le respect des règles de distanciation physique, le maire a également décidé de fermer à la circulation automobile le remblai (Boulevard des Océanides) côté mer. Les piétons et les vélos pourront ainsi y circuler sur une surface plus importante.

Publicité

Océan Chauffage

Plombier, Vente, installation de chauffage

Océan Chauffage, 44740 Batz-sur-Mer. Téléphone : 02 40 23 84 84.


 

Écrit par Rédaction

20 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. L’idée de fermer la circulation automobile sur le remblai à Pornichet est une excellente idée elle devrait être généralisée à la Baule

    • Enfin pouvoir profiter de nos plages et se baigner. Faisons confiance je vis à l’année sur la presqu’île et je n’ai jamais aimé que lon vienne se coller à ma serviette et je ne suis pas la seule, de plus tout le monde ne va pas à la plage à la même heure, n’oublions pas que la météo regle les activités nautiques, d’ailleurs la semaine prochaine les plages devraient être peu fréquentées la météo est peu favorable. fermeture des plages après 21h00 très bien cela évitera les bandes bruyantes et alcoolisées.

      • Une fois de plus, le maire du Pouliguen est silencieux. On ne parle que des plages de La Baule et de Pornichet. On n’oublie que la baie du Pouliguen est bordée de 3 plages : Pornichet, La Baule et Le Pouliguen, cela devient insupportable.

  2. Qui va contrôler le respect de ces nouvelles règles ? Ce sera mission impossible ! Le deconfinement a commencé depuis 2 semaines sur La Baule et Pornichet. Arrêtons de se voiler la face… Autant tout ouvrir et attendons ensemble la nouvelle vague, qui arrivera plus vite que prévu. L’été sera chaud chaud !!!.

    • personne, on est pas debile on se gare. Cest quoi cet assisté encore qui a besoin d une autorité pour prendre les bonnes mesure . Putain de debile

  3. Très bonne nouvelle pour les résidents à l’année des Baulois et Bauloises cantonnés dans l’arrière du remblais depuis deux mois.
    Il nous appartient dorénavant de respecter les nouvelles consignes données par la mairie de notre ville,
    le prix d’une discipline et d’une obligation pour un retour à la normale très attendu, la santé … un capital.

  4. Pour moi beaucoup trop tôt pour réouvrir les plages, celà
    va vite devenir ingérable!
    Pour satisfaire l’impatience de certains le risque est grand.

  5. Et les plages du CROISIC et de Batz-sur-Mer ? Les maires de ces deux communes ont elles fait une demande de réouverture auprès du préfet?

  6. C’est logique de permettre l’accès aux plages. Dans les rues parallèles au front de mer beaucoup de personnes se croisent alors que la plage est vaste et plus sécurisée. Maintenant il faut respecter les règles sinon dans une semaine ou deux nous serons de nouveau confinés

  7. Distanciation plus facile sur la plage que sur le remblai, des centaines d’hectares à marée basse, sur le remblai même avec une voie de circulation pour les cycliste, les gens seront plus proches les uns des autres et les aérosols émis par les joggeurs à plus de 3 mètres et ceux des cyclistes à plus de 8 mètres aspergeront allègrement le piéton qui déambule tranquillement

  8. Espérons àque les gens fassent preuve d’intelligence car ce n’est pas l’impression que j’ai en me baladant dans les rues de la baule, malheureusement.
    Que le virus soit la ou non, peu importe, respectons les consignes afin d’avoir accès au plus bel endroit de notre ville , l’océan !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Baule : la réouverture du boulevard de mer dans l’attente de la décision du Préfet

Labarrière en liberté : jeudi 7 mai 2020