dans

Le démographe Yves Montenay dénonce la stratégie du confinement

Yves Montenay est démographe, écrivain, consultant et enseignant. Auteur de plusieurs ouvrages de démystification sur les relations nord-sud, il publie également Les Échos du monde musulman, une revue hebdomadaire de la presse orientale et parfois occidentale sur le monde musulman. Yves Montenay dénonce la stratégie du confinement. Faut-il vraiment, comme on l‘entend partout, donner priorité à la santé sur l’économie ? « À mon avis cela n’a pas grand sens car les deux sont liés et la santé a besoin de l’économie. Cette prise de conscience progresse, mais elle est freinée par des préjugés idéologiques selon lesquels l’économie, c’est l’argent, et l’argent, ce n’est pas noble. L’injonction vient des personnes directement concernées qui invoquent leur « droit de retrait ». Elle provient également des médecins, qui connaissent mal l’économie. Cela vient enfin des ignorants de l’extrême gauche et de l’extrême droite. Les premiers traitent tout sérieux budgétaire de « superstition comptable », les seconds proclament qu’il faut « s’asseoir sur nos dettes », sans se demander qui nous prêtera ensuite de quoi payer nos fonctionnaires et autres dépenses courantes si nous faisions défaut ».

Il estime également que « sur le plan psychologique, il faudrait présenter la situation sans verser dans le catastrophisme et la panique, en insistant par exemple sur ceux qui sortent guéris de l’hôpital et sur des évaluations de la population en bonne santé. Bref utiliser la vieille technique efficace du « verre à moitié plein ». On pourrait aussi multiplier les reportages sur les entreprises qui tournent, après avoir pris toutes les précautions nécessaires. »

Lire la chronique d’Yves Montenay sur le site de Contrepoints

Ecoutez l’entretien avec Yves Montenay diffusé sur Kernews mercredi 15 avril à 9H (rediffusion à 12h45)

Publicité

Christine Blanc

Installé au cœur de la baule depuis plus de 20 ans, le salon de coiffure Christine Blanc vous accueille dans une ambiance chaleureuse et conviviale entièrement dédiée à la beauté et au soin du cheveu. Composéd’un étage, il vous propose au sein d’un espace privilégié, consacrénotamment à la métamorphose du cheveu, de répondre aux exigences des client(e)s souhaitant profiter d’un moment de tranquillité et de relaxation.

Christine Blanc, 154, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 44500 La Baule-Escoublac. Téléphone : 02 40 11 05 11. Lien vers le site de Christine Blanc.


 

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Labarrière en Liberté : mercredi 15 avril

La libre antenne du mercredi 15 avril