dans

Le groupe Barrière amplifie sa démarche RSE en matière de développement durable

L’invité de Yannick Urrien du vendredi 21 octobre 2022: Laurent Garrido

L’univers du luxe est souvent associé au gaspillage, mais le groupe Barrière entend démontrer l’inverse. En effet, dans le cadre de sa démarche RSE, l’entreprise annonce plusieurs mesures visant à mobiliser et à sensibiliser ses collaborateurs, comme ses clients, autour de la sauvegarde de l’environnement, en favorisant de nouveaux réflexes responsables. Laurent Garrido, coordinateur du Pôle hôtelier de La Baule du groupe Barrière, rappelle que « Planète Barrière est la stratégie RSE du groupe, lancée en 2010, qui regroupe l’ensemble des actions organisées autour de six piliers majeurs : gouvernance durable, expérience client durable, employeur responsable, protection de l’environnement, restauration responsable et développement local ». Il cite le déploiement de cartes de restaurants responsables, la mise en place d’une politique de formation et d’insertion des jeunes dans le monde professionnel, l’abandon des bouteilles en plastique dans les hôtels, ou encore des partenariats avec des producteurs locaux.

Par ailleurs, le groupe Barrière favorise de nombreuses associations : « Café Joyeux promeut l’inclusion du handicap en offrant du travail à des personnes éloignées de l’emploi. Barrière soutient cette mission en proposant la dégustation en chambre de leurs cafés de spécialité. Depuis 5 ans, le resort de La Baule est partenaire de l’association UNISOAP qui recycle des savons au profit de personnes dans le besoin. Grâce à la mobilisation des équipes, près de 600 kilos de savons ont été récoltés. Les gels douche et shampoings collectés à L’Hermitage sont reconditionnés et valorisés auprès d’associations locales, notamment pour l’accueil de réfugiés Ukrainiens. Notre partenaire, Hôtels Solidaires, reprend également les couettes, couvertures, anciens uniformes ou draps donnés par les équipes du Resort Barrière de La Baule ».

Réduire l’empreinte environnementale des clients

Laurent Garrido ajoute que de nombreuses actions sont mises en œuvre pour réduire l’empreinte environnementale des clients : « Prêt de vélos pour découvrir les environs de La Baule, factures présentées sur iPad, réducteur-économiseurs d’eau, bornes de recharge électrique pour les voitures, potager pédagogique… Nous avons souhaité réduire au maximum l’utilisation du plastique à usage unique au sein de nos établissements. Nous ne proposons plus que de la porcelaine en chambre. Un test est en cours sur l’utilisation de bouteilles d’eau en tetra pack pour nos clients et tous nos collaborateurs sont équipés d’une gourde ». Les chefs du Resort Barrière La Baule s’engagent aussi dans une restauration plus responsable en sélectionnant des produits locaux, des ingrédients de saison, issus de la pêche responsable, de l’agriculture biologique ou du commerce équitable. Notons que chaque carte est validée par la direction RSE afin de s’assurer du respect des critères de durabilité.

Enfin, Laurent Garrido rappelle que « le Resort Barrière La Baule est partenaire depuis 5 ans de l’association Univers-Sel. Pour chaque sachet de sel acheté, 1 euro est reversé à cette association créée par des paludiers de la presqu’île de Guérande, qui soutient une production familiale et responsable de sel en Guinée-Bissau et au Sénégal ».

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Art au gré des chapelles a attiré 46 246 visiteurs

Labarrière en liberté : lundi 24 octobre 2022