dans

Les piscines de la CARENE réorganisent leur offre pour la rentrée

L’Aquaparc à Saint-Nazaire, la piscine de Saint-André des Eaux et la piscine de Montoir-de-Bretagne augmentent leur nombre de cours et d’activités afin de permettre aux habitants de l’agglomération nazairienne de continuer à profiter des sports et loisirs aquatiques pendant la fermeture de l’Espace Neptune de Donges. Pendant un an, l’équipement sera rénové pour proposer de nouveaux services et des installations plus modernes et respectueuses de l’environnement.

L’ensemble des cours et activités de l’Espace Neptune de Donges a été réparti au sein des autres piscines de la CARENE, y compris les cours de natation prévus pour les scolaires afin d’assurer la continuité des parcours d’apprentissage.

Une rentrée le 12 septembre pour l’Aquaparc et les piscines de Montoir-de-Bretagne et de Saint-André des Eaux

La piscine de Montoir de Bretagne proposera en plus cette saison des cours d’aquagym douce, d’aquabike et de circuit training. Une ouverture supplémentaire sera proposée au public les mercredis, de 14h30 à 17h.

La piscine de Saint-André des Eaux sera ouverte désormais les dimanches, de 10h à 12h30, en plus des créneaux habituels.

Inscriptions Aquagym/Aquaforme dès le 5 septembre à 12h

Les inscriptions pour les abonnements annuels Aquagym/Aquaforme auront lieu le lundi 5 septembre 2022 à partir de 12h, en ligne, dans la limite des places disponibles. Il en est de même pour les inscriptions pour l’activité bébés nageurs à Saint-André des Eaux.

La création d’un compte en ligne en amont est nécessaire. La réservation concerne une séance fixe/semaine pour la période scolaire. Tarifs : pass annuel Aquagym 210 € ; pass Annuel Aquaforme 260 € ; séance bébés -nageurs (1 bébé avec 2 adultes) 10 € ou 10 entrées 85 €.

Pratique : lien vers le site web des piscines de la CARENE

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Labarrière en Liberté : jeudi 1er septembre 2022

Franck Louvrier veut aborder la question de la pollution visuelle des éoliennes avec Emmanuel Macron