dans

Les prix repartent à la hausse à Nantes après plusieurs mois de stagnation

La néo-agence Hosman analyse chaque mois le marché immobilier nantais en comparant les prix de vente des biens sur les portails d’annonces réservés aux professionnels et les prix publiés par les notaires. Les prix de vente affichés sur les portails représentent l’information la plus récente disponible pour connaître les prix pratiqués sur le marché. Le baromètre des notaires indique la valeur de vente la plus exacte mais les chiffres communiqués se basent sur le prix de vente des transactions conclues il y a plusieurs mois.

Le prix au m2 des biens à vendre à Nantes est plus élevé par rapport au mois dernier dans presque tous les quartiers de la ville. Les acheteurs doivent compter en moyenne 3 904 euros par m2 en janvier contre 3 887 euros en décembre. Les quartiers du centre ville et des Hauts Pavés – Saint Félix sont, sans surprise, toujours les quartiers les plus chers de Nantes avec un prix moyen au m2 qui dépasse la barre des 4 000 euros, voire parfois 5 000 en fonction du bien.

La hausse des prix va-t-elle se poursuivre à Nantes les prochaines semaines ? L’ITI nantais est pour la première fois négatif (-2%) après avoir été nul au mois de décembre.1 Le volume de biens en vente est similaire au nombre d’acheteurs présents sur le marché, ce qui laisse présager une stagnation des prix sur le marché. Néanmoins, on sent une reprise des projets immobiliers passée la première quinzaine de janvier, les prochaines semaines seront donc déterminantes pour les porteurs de projets immobiliers nantais.

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Grand Café – centre d’art contemporain de Saint-Nazaire annonce ses conférences

Labarrière en liberté : vendredi 11 février 2022