La Baule+

la baule+ 14 // Juillet 2022 Bahia Tikka : une diversité de saveurs grâce à la cuisine Nikkei Gastronomie ► Une adresse qui enchante nos papilles… C’est l’un des restaurants les plus novateurs de la presqu’île, que ce soit sur la forme, avec son architecture, comme sur le fond, pour sa cuisine, et c’est ce qui explique son succès depuis plusieurs mois. L’établissement est ouvert 7 jours sur 7, pour le déjeuner et le dîner. Il se situe dans un espace de 1000mètres carrés avec des atmosphères différentes, une grande terrasse, une salle de spectacles et une cuisine ouverte. L’endroit est surprenant et l’on est tout de suite transporté en Amérique du Sud. Camille et Jérôme Kersulec se sont imprégnés pendant plusieurs années des ambiances, des saveurs et des secrets de la gastronomie sud-américaine, grâce à de nombreux voyages. Ce qui les a séduit, c’est qu’il s’agit d’une cuisine de fusion avec des influences italiennes, portugaises, chinoises et japonaises. C’est tout le contraire d’une cuisine piquante, elle est même douce ricaine s’est aussi enrichie de l’influence japonaise : « C’est pour cela que l’on parle de la cuisine Nikkei, avec des plats végétariens, des poissons et même des sushis. » Camille et Jérôme ont pu découvrir au Pérou cette fameuse cuisine Nikkei : « C’est tout le contraire d’une cuisine piquante, elle est même douce. Elle nous transporte dans différentes régions du monde et une véritable identité s’est construite à partir de là.» D’ailleurs, des chefs de plusieurs nationalités travaillent en cuisine et ils s’enrichissent mutuellement de leurs échanges. Ce qui change, ce sont les découpes Certains ingrédients, comme les épices, sont directement importés d’Amérique du Sud, mais les produits frais sont locaux : « Nous avons sélectionné de nombreux producteurs de la région et toutes nos viandes sont françaises, principalement limousines. Ce qui change, ce sont les découpes, qui sont très particulières. » La cuisine est ouverte avec un linéaire de 10 mètres réservé à tous les types de cuisson, que ce soit la braise, une rôtissoire à ananas, les épées brésiliennes, le barbecue argentin, un four à charbon, un fumoir intégré, ou même un barbecue à poissons. Un autre espace est réservé à toute la partie crudo : ceviche, tartare, sashimi, etc. À la carte, vous pouvez déguster la picanha de bœuf cuite au barbecue, un large choix de ceviche et tiradito, ainsi que des poissons cuits dans le four à charbon aux épices brésiliennes. L’ananas rôti à la flamme est le dessert incontournable du Bahia Tikka. Un vrai lieu de rencontres et de fêtes Le Bahia Tikka est aussi une salle de spectacle, « le Bahia Noché », qui propose toute l’année de nombreux événements comme des concerts, du stand-up, des dîners karaoké, du jazz… Camille souligne : « Le but est que les gens viennent pour la soirée chez nous, en passant par le Bahia Noché avant ou après le repas, et que cette adresse soit un vrai lieu de rencontres et de fêtes. » La programmation est annoncée sur le site Internet du restaurant. Chaque dimanche à 18h30, un spectacle de stand-up est présenté avec des jeunes humoristes en devenir. Une adresse exotique et festive qui mérite vraiment le détour. Bahia Tikka, 110 boulevard de Saint-Nazaire à Pornichet. Tél. 02 40 62 17 02. Site : bahiatikka.com. Contrairement à des cuisines très typées, il est difficile de définir celle d’Amérique du Sud puisque le continent est un point de convergence de nombreuses cultures : «Beaucoup estiment à tort que c’est une cuisine épicée, avec du piment partout. Mais ce n’est pas du tout le cas. C’est surtout un vrai melting-pot entre l’influence asiatique, méditerranéenne et africaine. Quand on parle des épices en France, on pense à des goûts piquants et relevés, alors que ce n’est pas le cas. » L’influence du Japon est forte, la plus grosse diaspora japonaise aumonde est au Brésil, et, au fil des décennies, la cuisine sud-amé-

RkJQdWJsaXNoZXIy MTEyOTQ2