La Baule+

la baule+ 16 // Juillet 2022 Nautisme ► Un chantier qui adopte une approche 100 % environnementale C’est au Pouliguen que Yuniboat a décidé de lancer son modèle de chantier et de conciergerie nautique unique en France. L’entreprise propose tous les services que l’on peut imaginer autour du nautisme, comme la maintenance, l’entretien, la conciergerie, la location, mais aussi la vente de bateaux. Apparemment, rien de très original, si ce n’est que Yuniboat se démarque en se spécialisant dans l’allongement de la vie des bateaux, un concept communément appelé UpCycling. Comme cela existe pour les téléphones portables, les vélos ou de nombreux objets de la vie courante, le reconditionnement est une Yuniboat : de la location à la vente de bateaux reconditionnés dans une démarche écocirculaire technique qui permet de redonner une nouvelle vie à un produit et ainsi d’avoir une démarche vertueuse sur le plan environnemental. Thierry Boussion, cofondateur de Yuniboat, explique son approche : « Un bateau a une durée de vie moyenne de 40 ans et, sur 40 ans, il sort en moyenne une année en mer. Plutôt qu’un bateau neuf dont on va très peu se servir, dans nos ports, on a un stock de bateaux d’occasion qui est énorme et nous avons décidé d’agir pour allonger la vie de ces bateaux en les reconditionnant dans une démarche écocirculaire et en les mettant aux dernières normes. Car ce n’est pas parce qu’ils sont anciens qu’ils sont obsolètes.» Concrètement, le chantier achète des bateaux anciens, certains datant des années 90, et ils sont remis à neuf. Dans une première étape, ils sont loués, ensuite ils sont vendus : « Notre objectif est de générer l’allongement de la vie des bateaux dans une démarche écocirculaire. Donc, à la location, comme à la vente, nos bateaux sont moins chers. » Le bien naviguer, c’est utiliser des bateaux qui ont été construits il y a un certain nombre d’années et dont la vie aura été rallongée À l’origine, dans l’écosystème de Yuniboat, on retrouve l’ébénisterie centenaire Meubles Loizeau dans le Maine-et-Loire et une agence de communication, The New One, spécialisée dans l’accompagnement de l’industrie de solution à Nantes : « Il y a une vraie logique d’impact sociétal et environnemental dans tout ce que nous faisons. Maintenant, nous voulons créer un marché de l’occasion des bateaux reconditionnés. On les achète, on les reconditionne, on les loue, on les amortit pendant deux ans et on les propose ensuite sur le marché de l’occasion avec un niveau de prix très intéressant. » C’est la première fois en France que cette initiative s’opère dans un contexte entrepreneurial: « En reprenant ce chantier, nous voulons tester le modèle et le déployer. À partir du mois de septembre, nous allons lever des fonds pour industrialiser le modèle. La conscience environnementale est assez récente au sein du grand public. Nous défendons ce que l’on appelle le bien naviguer, comme cela existe dans la restauration avec le bien manger. Le bien naviguer, c’est être conscient que l’on peut utiliser des bateaux qui ont été construits il y a un certain nombre d’années et dont la vie aura été rallongée grâce à toutes les améliorations nécessaires. » Cet été, Thierry Boussion souhaite surtout convaincre les plaisanciers de la qualité des bateaux reconditionnés en proposant les siens à la location: « Quand vous naviguez avec nous, vous naviguez de façon plus responsable!» Le potentiel est énorme : «Si vous allez vous promener dans un port, vous allez remarquer que beaucoup de bateaux sont quasiment à l’abandon, ce qui signifie que les gens assument la charge de payer une place de port et une assurance, sans beaucoup utiliser leur bateau… » Nous nous sommes inspirés du principe de Carglass Yuniboat propose également ses services de maintenance et de réparation de bateaux, de Pornichet à Piriac, en ayant aussi une approche novatrice : « Nous avons un véhicule adapté, avec tout le matériel disponible à bord, pour pouvoir faire des interventions sur tous les ports du secteur. Ainsi, nous aurons un chantier physique sur chaque grande zone de navigation et les véhicules mobiles se déplaceront dans les différents ports pour intervenir. Nous nous sommes inspirés du principe de Carglass : ils viennent chez vous pour changer le vitrage de votre automobile et nous venons chez vous pour faire l’entretien du bateau… » La marque Yuniboat n’a pas fini de nous surprendre et elle devrait demain jouer un rôle majeur dans l’univers du nautisme. C’est pourquoi nous avons toutes les raisons d’être fiers de la voir naître sur la presqu’île. Yuniboat, ZA du Poulgot, 23, rue du Poulgot à Batz-sur-Mer (derrière l’Intermarché du Pouliguen). Tél. 02 40 19 34 42. Site : yuniboat.com.

RkJQdWJsaXNoZXIy MTEyOTQ2