La Baule+

la baule+ Juillet 2022 // 25 Art ► Un nouveau lieu d’exposition à La Baule L’Atelier d’Isabelle - Laboratoire d’Exposition L’atelier est né de l’association de deux personnes : Olivier Wahl qui est le fondateur du groupement Intensité à Paris et d’Isabelle Laurent Brion, artiste peintre qui fait partie de ce groupement depuis ses débuts. Ils se connaissent depuis 10 ans et ont pour envie commune de créer un nouvel espace, un Laboratoire d’exposition en bord de mer, là où les gens sont en vacances pour la plupart, prennent le temps de flâner, de découvrir. Un Laboratoire d’exposition pour que différents artistes viennent expérimenter leur art en le présentant au public. Les artistes ont la chance d’être accompagnés durant tout leur séjour par Olivier et Isabelle. Pour cette période estivale Olivier et Isabelle invitent tous ceux qui le désirent à venir fêter l’art et la rencontre avec les artistes tous les jeudis à partir de 18h. Le programme sera communiqué chaque semaine sur l’instagram d’Isabelle : l_atelier_d_isabelle Adresse du laboratoire d’exposition : 13 bd René Dubois - La Baule en face du restaurant le Gulf Stream Ouvert tous les jours sauf le lundi à partir du 9 juillet jusqu’au 28 Août de 11h à 13 h et de 17h à 19h00 et sur rendez-vous. Tél. : 06 81 31 19 77. Beauté ► Un nouveau salon de coiffure à La Baule En 1995, Olivier a été un innovateur dans le domaine de la coiffure en créant un salon au concept très particulier, dans un appartement nantais, avec un jardin, qui est très rapidement devenu l’un des lieux les plus à la mode dans la région, avec une clientèle nantaise, mais aussi de la presqu’île. Ensuite, on a eu l’heureuse surprise de le retrouver à La Baule où il a été manager de salons pendant six ans. Il avait envie de renouer avec le concept décalé de son premier salon, qui n’a rien à envier aux adresses les plus à la mode que l’on peut trouver dans de grandes capitales, et c’est aujourd’hui une réalité à La Baule avec « Salon Olivier». Tous ceux qui le connaissent seront enchantés en retrouvant l’ambiance feutrée, chic, et élégante de son appartement nantais. L’esprit n’a pas changé. Un salon où la règle est de prendre son temps et de travailler en toute convivialité. On retrouve son exigence et sa démarche qualitative dans sa sélection puisqu’il travaille avec Davines, une marque qui privilégie le naturel. Davines a été en avance sur son temps puisque, dès 1983, elle a développé des produits et des soins pour les cheveux à base d’ingrédients naturels et de qualité en ayant une démarche éthique de respect de l’environnement et de la nature. Une démarche qui correspond exactement à ce que souhaite incarner Olivier dans sa coiffure. Olivier et Sylvie vous accueillent avec une attention toujours très particulière et une qualité de travail qui est reconnue depuis longtemps par tous ses clients et toutes ses clientes. Salon Olivier - 237 avenue du Mal de Lattre de Tassigny - LA BAULE - 02 40 22 69 68 - Ouvert du mardi au samedi de 9h à 19h Possibilité de prendre rendez-vous sur le site internet PLANITY. À La Baule, l’équipe municipale a placé au cœur de son action les enjeux environnementaux, notamment à travers la valorisation écologique de ses bâtiments publics. Ainsi, le Palais des congrès et des festivals Jacques Chirac-Atlantia fait partie des sept premières destinations métropolitaines françaises qui viennent d’obtenir le label Destination Innovante Durable. Cette distinction, créée par France Congrès Événements et Tourisme, est contrôlée par le bureau Veritas. Elle récompense l’engagement collectif porté par les acteurs institutionnels et socioprofessionnels, dont la municipalité, et traduit l’action structurante de la ville en faveur d’un tourisme et d’un événementiel durable. L’objectif est de rendre les bâtiments propres au niveau énergétique. Ainsi, après la réussite de la première installation du système de drainage Ecoplage, la municipalité annonce que cet équipement va être prochainement étendu sur plus d’un kilomètre. Utilisant la thalassothermie, il permet de lutter contre l’érosion de la plage tout en valorisant l’eau de mer : parfaitement filtrée, elle produit de l’énergie et peut alimenter des infrastructures situées sur le littoral. Cette extension sera aussi utilisée pour contribuer à inverser le bilan énergétique de l’Hôtel de ville, vieux bâtiment qui date du début des années 70. Autre réalisation en cours : le choix de l’alimentation solaire intégrale pour l’éclairage public du nouveau front de mer. Nécessitant une surface de 700 m² équipée en panneaux photovoltaïques, le toit de l’Hôtel de ville va en recevoir près des deux tiers, le reste étant disposé sur d’autres bâtiments municipaux. En conclusion, la municipalité précise que « d’autres actions de valorisation énergétique et environnementale des bâtiments municipaux baulois seront lancées au fur et à mesure du municipe, en fonction de l’avancée des projets (maison médicale, projet Clémenceau…). » La Baule s’engage dans la revalorisation écologique de ses bâtiments

RkJQdWJsaXNoZXIy MTEyOTQ2