La Baule+

la baule+ 14 // Mars 2022 La Baule + : Cette année, l’Afghanistan arrive en tête de votre classement mondial des persécutions des chrétiens, ce qui n’est pas vraiment surprenant compte tenu de l’actualité récente. Qu’est-ce qui a vraiment changé dans ce pays ? Patrick Victor : Nous publions chaque année l’Index mondial de persécution des chrétiens et l’Afghanistan prend la première place, devant la Corée du Nord, qui était à la première place depuis 20 ans. La Corée du Nord a pourtant atteint le score de persécution le plus élevé depuis 20 ans. La différence, c’est que, depuis la prise de pouvoir des talibans, des listes circulent avec des noms de chrétiens, mais aussi d’autres minorités religieuses, et il y a une chasse à l’homme pour essayer de débusquer les chrétiens ou les hindous. On leur demande de se convertir à l’islam, sinon ils sont tués sur place. 360 millions de chrétiens sont aujourd’hui fortement persécutés ou discriminés Peut-on dire que le communisme et l’islam sont les principaux ennemis des chrétiens dans le monde ? Ce sont 360 millions de chrétiens qui sont aujourd’hui fortement persécutés ou discriminés en raison de leurs croyances. La persécution prend différentes formes. Dans ce classement, on s’aperçoit que les pays où il y a un islamisme extrémiste sont ceux où il y a le plus de persécution de chrétiens. Le deuxième moteur de la persécution, ce sont les pays communistes, comme la Corée du Nord, la Chine, le Laos, le Vietnam ou Cuba. Le parti communiste essaye de brider la religion et, dans le cas de la Chine, ce sont 21 000 églises qui ont été fermées au cours de ces six dernières années. Ensuite, il y a le crime organisé et cela touche des pays comme la Colombie ou le Mexique. Ce sont des pays où les églises dérangent les cartels et les criminels qui n’aiment pas le message de l’Église, qui est un message Droits de l’Homme ► La persécution des chrétiens dans le monde n’a jamais été aussi forte Patrick Victor, directeur de l’ONG Portes ouvertes : « Quand la liberté de religion est attaquée, ce sont aussi d’autres droits humains qui sont attaqués. » En 2021, plus de 360 millions de chrétiens ont été persécutés dans le monde et discriminés en raison de leur foi, selon le rapport annuel de l’ONG Portes ouvertes. L’étude montre que l’intensité des discriminations et des persécutions subies par les chrétiens s’est encore aggravée : le nombre de chrétiens tués en raison de leur foi a augmenté de 24 %, le nombre d’églises ciblées a augmenté de 14 % et le nombre de chrétiens détenus a augmenté de 44 %. Le document souligne que les persécuteurs agissent souvent dans la plus grande impunité et avec de plus en plus de violence. La prise du pouvoir par les talibans en Afghanistan a envoyé un signal à tous les groupes extrémistes islamiques, notamment en Afrique. Cela pourrait avoir de graves conséquences sur les minorités chrétiennes vivant dans les pays concernés. Enfin, un nombre croissant d’États semblent reproduire le modèle de la Chine, qui continue d’étendre son influence. Cela se ressent en termes de persécution des chrétiens. Par ailleurs, les confinements ont aussi servi de prétexte à la fermeture définitive de nombreuses églises. d’amour mais aussi un message de transformation de notre manière de vivre. Les convertis sont vus comme des traîtres Vous dites que les pays où il y a un islamisme extrémiste sont ceux où la persécution est la plus forte. Or, sur votre carte, je constate que tous les pays musulmans, sans exception, figurent dans l’index et il n’y a pas un pays musulman qui ne soit pas dans l’index. Ainsi, tous les pays musulmans seraient-ils radicaux ? Il y a parfois une persécution qui est organisée par l’État, je pense à l’Iran, mais il y a aussi une persécution qui vient de la culture, comme la famille, la société, ou la tribu. Imaginez une tribu importante : si quelqu’un se convertit au christianisme, dans beaucoup de cas, nous observons des faits de persécution. Les convertis sont vus comme des traîtres, non seulement à la religion, mais aussi à la société. Ces personnes doivent se cacher pour reconstruire leur vie et elles perdent leurs droits, notamment leurs droits à l’héritage. Ensuite, l’Iran n’aime pas les chrétiens convertis. On parle bien de la liberté de croire ou de ne pas croire. Il y a beaucoup de prisonniers convertis en Iran qui se filment avant d’aller en prison en disant : «Je m’appelle Ahmed et j’ai 28 ans. Je suis devenu chrétien il y a deux ans. Je fais aujourd’hui partie d’une église de maison et la police secrète est venue chez moi en me disant que ce n’était pas acceptable. J’ai été jugé et je vais en prison pour deux ans. » C’est une forme de persécution qui est organisée par l’État. Il faut bien distinguer la persécution organisée par l’État et les phénomènes locaux de persécution qui n’ont rien à voir avec l’État. Par exemple, la Fédération de Russie est dans votre classement… Oui, la Fédération de Russie est dans les 76 pays de ce classement en raison de notre grille d’analyse. On parle d’une persécution extrême, d’une persécution très forte ou d’une persécution forte. La Russie a une persécution forte. Il ne faut pas imaginer que cela concerne tout le territoire, c’est vraiment dans des endroits très spécifiques où la religion chrétienne n’est pas majoritaire. On parle à nouveau des convertis et de la liberté de religion qui nous est très chère. Chacun doit choisir ce en quoi il veut croire, ou ne pas croire. Il y a une pression sur les chrétiens de la part des juifs radicaux Votre explication permet aussi de ne pas faire d’amalgames. On observe l’entrée d’Israël dans votre classement. Que se passe-t-il ? Effectivement, c’est la surprise de cette année. En Israël, il y a 175 000 chrétiens et le nationalisme religieux est le principal mécanisme de la persécution. Il y a des chrétiens qui ont été discriminés. Il y a une pression sur les chrétiens de la part des juifs radicaux. C’est un phénomène qui s’est amplifié l’année dernière. C’est pour cette raison qu’Israël se retrouve dans notre index. L’Inde figure dans le peloton de tête de votre classement, alors que chez

RkJQdWJsaXNoZXIy MTEyOTQ2