dans

Nouveau partenariat entre Airbnb et la ville de La Baule pour limiter les locations saisonnières

Airbnb bloque depuis l’année dernière les annonces pour des locations de courte durée dans plusieurs villes françaises, une mesure qui concerne les logements qui n’ont pas été enregistrés dans les mairies, afin de faciliter les contrôles et éviter que les propriétaires ne dépassent le seuil de 120 jours par an. La plateforme vient également de mettre en place un algorithme pour détecter les fêtards afin de leur interdire la location d’un logement qui servirait de lieu de fête.

La ville de La Baule annonce une collaboration plus étroite avec Airbnb sur ces mesures « afin de réguler davantage le marché des locations meublées saisonnières » et « protéger l’offre de logements des phénomènes de spéculation indésirables. » La Ville de La Baule-Escoublac se félicite d’avoir été entendue sur ces problèmes cruciaux de logements durables et elle indique dans un communiqué qu’elle remercie Airbnb « pour cette offre de coopération sur la fourniture d’outils pour nous aider à ce que les règles soient respectées : le blocage de toute annonce de location de courte durée signalée par la municipalité ou la prévention des problèmes de voisinage grâce à un point de contact dédié sont des outils essentiels. »

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Batz-sur-Mer : Projection du documentaire « Les parcs naturels … en Minuscule : Brière et Guérande »

Labarrière en liberté : mardi 23 Août 2022