dans

Piriac-sur-Mer, 2e « meilleur » port d’escale de la façade Atlantique, 4e français !

L’application Navily, qui fédère la plus grande communauté de plaisanciers en Europe avec 500 000 utilisateurs et 80 000 commentaires est à l’origine du palmarès des meilleurs ports d’escale, en collaboration avec Voile Magazine. Le Port de Piriac-sur-Mer y est classé à la deuxième place des meilleurs ports de la façade Atlantique avec une moyenne de 4,83 sur 5, à un centième du port de Concarneau classé premier et devant le port de Lorient Centre. Ce palmarès Navily est réalisé sur la base des notes laissées par les plaisanciers sur l’application communautaire considérée comme le « TripAdvisor des ports », notamment pour choisir son lieu d’escale ou de mouillage. Avec cette moyenne de 4,83/5 Piriac-sur-Mer figure même au 4e rang des meilleurs ports de plaisance en France, la première place revenant au port de Cannes. Ce classement des meilleurs ports de plaisance est effectué sur cinq critères : la présence de commerces à proximité, l’intérêt touristique, les services, la qualité de l’accueil et la propreté. La moyenne des notes de ces cinq critères sert à établir ce classement. A noter que le port de Piriac-sur-Mer remporte deux 5 sur 5 au niveau des services et de la propreté.

Le port de Piriac-sur-Mer propose 830 places accessibles via de nombreuses formules, avec une très large panoplie de services (accompagnement à la manœuvre eau et électricité, sanitaires, wifi, laverie, recyclage, vidéoprotection, grue de levage …). Dans ce palmarès, le port de Piriac est présenté comme « offrant le temps d’une escale un véritable havre de prix. L’accueil est jugé professionnel et très agréable avec une aide à l’amarrage proposée à l’arrivée, des sanitaires propres et modernes ». Premier port d’escale de Loire-Atlantique avec 4500 bateaux accueillis chaque année, le port de Piriac constitue un équipement structurant pour le territoire générant plus 6M€ de retombées économiques par an.

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La Baule : Rv ce samedi autour de la voiture à hydrogène

Léo Nicolian : « J’ai été mis en garde à vue à 48 reprises depuis ma première rencontre avec Emmanuel Macron en 2019. »