La municipalité de Pornichet étudie actuellement la possibilité de généraliser, à court terme, la limitation de vitesse à 30 km/h sur l’ensemble de la commune, à l’exception des axes principaux réglementés (avenue du Baulois, Boulevard de Saint-Nazaire) et des zones de rencontres (à 20 km/h). Parallèlement, Jean-Claude Pelleteur, maire de Pornichet, indique que « la ville poursuit son action en faveur des deux roues et 230 nouvelles places provisoires ont été créées pour les vélos sur le front de mer, grâce à l’installation de racks, avec le soutien de la CARENE. Elles s’ajoutent aux 900 places existantes sur la commune, dont plus d’un tiers ont été installées au cours de ces trois dernières années. Par ailleurs, un renforcement de la signalétique est également à l’étude pour mieux identifier les itinéraires cyclables, ainsi que les parkings pour les deux roues ». Enfin, à la rentrée, « une vaste opération de sécurisation des déplacements doux sera engagée et plus particulièrement aux abords des établissements scolaires. Elle se traduira par un renforcement du marquage de bandes cyclables, notamment sur le secteur du Pouligou, avenue du Petit Canon, et sur l’amélioration de la visibilité des passages piétons empruntés par les écoliers ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici