dans

Poulidanse : la danse en ligne a du succès au Pouliguen !

Depuis plusieurs années, dans les manifestations organisées par la ville du Pouliguen, on observe une présence active et appréciée de l’association Poulidanse. Cette structure propose toute l’année de la danse en ligne, qui consiste à faire danser les uns à côté des autres sans qu’ils aient besoin d’un partenaire. Bernard Cézard, président de l’association, rappelle que celle-ci existe depuis une dizaine d’années : « Au départ, nous donnions des cours de danse de salon et, depuis cinq ans, nous nous sommes orientés sur la danse en ligne. Nous dispensons à la fois des cours de danse en ligne et des cours de danse de salon à la salle Atlantique du Pouliguen. Nous participons aussi à de nombreuses manifestations organisées par la commune. Depuis quatre ans, nous intervenons tous les mercredis, en juillet et en août, sur la promenade du port, où nous donnons une animation de deux heures. C’est ouvert à tout le monde, c’est gratuit et chacun peut participer ». Les sessions sont accessibles aux personnes seules, un critère qui illustre également l’attractivité de Poulidanse : « L’année dernière, nous étions à peu près 75. Le succès s’explique par le nombre important de femmes seules. Pour elles, c’est plus facile, puisque la danse en ligne permet de danser seul, sans avoir besoin d’un partenaire. Nous sommes aussi une association conviviale et nous avons des soirées où nous réunissons nos adhérents pour qu’ils se connaissent. Plusieurs fois dans l’année, nous organisons des soirées dansantes. Nous avons à peu près 250 personnes qui participent à ces soirées. En plus, nous avons une professeure très sympathique et très professionnelle ! »

Contact Poulidanse : 06 17 21 36 92.

Publicité

Océan Chauffage

Plombier, Vente, installation de chauffage

Océan Chauffage, 44740 Batz-sur-Mer. Téléphone : 02 40 23 84 84.


 

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laurent Obertone : « Tous les systèmes complexes ont énormément de points de faiblesse et, dès qu’un nœud central est touché, les autres s’effondrent par effet domino. »

Un nouveau cheminement près du giratoire de l’Hippodrome de Pornichet