dans

Pourquoi jeter quand on peut donner ?

Pour la 4ème année consécutive, Cap Atlantique organise plusieurs opérations dans le cadre de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets.

Opération « Pourquoi jeter quand on peut donner ? »

Du lundi 19 au samedi 24 novembre 2018, profitez de cette opération pour déposer des objets que vous n’utilisez plus ou récupérer ceux dont vous auriez besoin, même si vous n’avez rien déposé (vaisselle, meubles, jouets…). L’opération, animée par Accès réagis, se déroulera à la déchetterie de Piriac-sur-Mer, de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Opération « Pourquoi jeter quand on peut réparer ? »

Cap Atlantique vous propose un atelier pour faire réparer gratuitement vos objets ou apprendre à les réparer avec les bénévoles du Repair Café Turballais (vélo, appareils ménagers, matériel informatique…), le mercredi 21 novembre 2018, de 14h30 à 16h30, à la déchetterie de Piriac-sur-Mer. Offrez une seconde vie à vos objets !

Les usagers sont invités à contacter le Service Déchets de Cap Atlantique pour plus d’informations au 02 51 76 96 16 ou par mail accueil.herbignac@cap-atlantique.fr

Publicité

Une cuisine savoureuse : notre équipe de cuisine est experte en la matière pour vous proposer nos spécialités italiennes, exceptionnelles et savoureuses. Le restaurant : entièrement rénové, nous disposons d’une salle en rez-de-chaussée et d’une salle à l’étage, offrant ainsi une capacité optimale pour vos repas seul, en couple ou en famille. Notre aménagement extérieur vous offre un cadre exceptionnel et exotique grâce à nos îlots individuels.Venez passer du bon temps entre amis et profiter de notre terrain de pétanque pour des parties endiablées ! Restaurant Les Terrasses – Guérande – 10 Avenue Gustave Flaubert, 44350 Guérande – Téléphone : 07 55 67 37 39. Lien vers le site du restaurant Les Terrasses


Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lancement du concours littéraire du 11e Salon du livre de Mesquer.

Les propriétaires de chaumières en Brière invoquent l’état de catastrophe naturelle en raison de la dégradation du chaume.