L’Océarium du Croisic est le site touristique le plus important de la presqu’île et sa réouverture était vivement souhaitée, notamment par de nombreux commerçants de la presqu’île. Stéphane Auffret, directeur de l’Océarium du Croisic, revient sur les conséquences de la fermeture : « L’impact économique est important, puisque nous avons une activité saisonnière qui a tendance à démarrer au mois d’avril, jusqu’à la fin août. Donc, ce sont cinq mois qui représentent à peu près 80% de notre chiffre d’affaires et c’est un gros manque à gagner. Nous ne perdons pas espoir et nous espérons que la saison va démarrer assez rapidement ».

Pour l’économie locale, la réouverture était urgente : « Nous avons le bonheur de recevoir 250 000 visiteurs par an, c’est beaucoup pour une commune de 4 000 habitants comme Le Croisic, et nous générons une économie induite assez importante sur la presqu’île ». Comme chaque année, il y a des nouveautés à découvrir : « C’est la période de reproduction, avec des animaux qui sont en train de naître. Nous avons profité de la fermeture pour travailler sur certains décors et je peux dire que l’aquarium est de belle qualité et qu’il est plutôt chouette à visiter ! » Enfin, en raison des précautions sanitaires et des gestes barrières, la fréquentation du public est limitée et Stéphane Auffret n’exclut pas un élargissement des horaires d’ouverture cet été : « Nous tâtonnons sur nos horaires, parce que nous avons perdu les sorties scolaires et les sorties seniors. En fonction de la fréquentation, nous verrons comment faire évoluer nos horaires. Peut-être que cet été nous ouvrirons un peu plus tard le soir. Nous saurons nous adapter ».

Ecoutez Stéphane Auffret sur Kernews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici