dans

Une néo banque en faillite : comment protéger son argent ?

L’invité de Yannick Urrien : Michel Guillaud, président de France Conso Banque : « Si un établissement bancaire majeur avait de vraies difficultés, rien ne dit que ce plafond de garantie resterait à 100 000 €. »

L’invité de Yannick Urrien : mercredi 3 novembre 2021 à 7h10 (rediffusion à 9h10) sur Kernews

Après la débâcle, il y a presque un an jour pour jour de C-ZAM, l’ex-filiale de Carrefour Banque, c’est au tour de Swoon et de ses ex-clients d’affronter les incertitudes d’une situation née de la liquidation de la société éponyme intervenue au mois de juillet dernier : un cas de figure inédit pour celle qui se présentait comme une « néo-banque », voire, selon les publicités de l’époque, comme une « banque alternative ». Dès sa création en 2018, la start-up de service de paiement 100 % en ligne proposait à ses clients une épargne avantageuse, à 3 % d’intérêts, qu’elle appelait livret d’épargne, surfant ainsi sur l’imaginaire de sécurité garantie par le livret A. Pour offrir un tel rendement, bien supérieur au taux de 0,5 % du livret A, Swoon s’appuyait sur le crowdlending, qui consiste à mettre en relation des épargnants avec des entreprises boudées par les banques traditionnelles pour se financer. La société leur accordait des prêts à 5 %. Aujourd’hui, Swoon est en liquidation judiciaire et a disparu de la circulation : fermeture du site internet, de l’application mobile et des comptes sur les réseaux sociaux. Depuis, les centaines de clients qui avaient pu, en toute confiance, déposer leur argent, attirés en cela par un livret au taux attractif de 3 %, galèrent pour recouvrer leurs fonds.

Une situation qui ne manque pas de susciter de nombreuses questions : la garantie des dépôts peut-elle jouer ? Pourquoi l’ACPR n’est-elle pas intervenue ? Où sont les fonds ? Les déposants peuvent-ils récupérer leurs mises ? Nous évoquons l’affaire Swoon avec Michel Guillaud, président de France Conso Banque.

Michel Guillaud au micro de Yannick Urrien

Publicité

Océan Chauffage

Plombier, Vente, installation de chauffage

Océan Chauffage, 44740 Batz-sur-Mer. Téléphone : 02 40 23 84 84.


 

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Labarrière en liberté : Mercredi 10 novembre 21

Greta a tué Einstein : la science sacrifiée sur l’autel de l’écologisme