dans

Les Zanimals, un concert familial au Vendredi des P’tits loups, le 19 avril à Pornichet

Vendredi 19 avril, Pornichet propose un concert gratuit avec Les Zanimals : « Les Zanimals, c’est un bestiaire, une histoire de bestioles, c’est rock et le message est clair, on ne sait pas lequel de ces zanimals devient le zanimal de l’autre, parce les Zanimals, si c’est un peu eux, c’est un peu toi, c’est un peu moi, c’est un peu nous quoi ! »Un concert plein d’énergie, de chaudes fraicheurs, d’habiles maladresses, d’insolentes tendresses et de désinvoltes espérances, à découvrir le vendredi 19 avril à 17h au Bois Joli à Pornichet dans le cadre des Vendredis des P’tits Loups. Le thème : « SuperMarket rencontre l’ Zours blanc, réfugié climatique. L’zours blanc a quitté sa banquise, devenue peau de chagrin. Plus de glaces, plus de maison, plus de pays. SuperMarket est de nouveau missionné pour sauver le monde, pour redonner la patate à zours blanc, il décide de lui faire rencontrer d’autres zanimals. Rien ne va plus sur la planète terre, mais qu’à cela ne tienne, c’est le rock’n roll qui mène la pérégrination des 2 compères ».

Pratique : Vendredi 19 avril à 17h, au Bois Joli à Pornichet, à partir de 3 ans, gratuit (repli en cas d’intempéries au complexe sportif Aubry, infos à l’Office de Tourisme à partir de 11h)


Christine Blanc

Installé au cœur de la baule depuis plus de 20 ans, le salon de coiffure Christine Blanc vous accueille dans une ambiance chaleureuse et conviviale entièrement dédiée à la beauté et au soin du cheveu. Composéd’un étage, il vous propose au sein d’un espace privilégié, consacrénotamment à la métamorphose du cheveu, de répondre aux exigences des client(e)s souhaitant profiter d’un moment de tranquillité et de relaxation.

Christine Blanc, 154, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 44500 La Baule-Escoublac. Téléphone : 02 40 11 05 11. Lien vers le site de Christine Blanc.


 

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gilles Cosson : « Beaucoup de jeunes ressentent ce vide existentiel, ils n’ont plus la possibilité d’avoir un temps long et c’est quelque chose qu’ils regrettent. »

Vinomedia : rendez-vous jusqu’au dimanche 14 avril à Atlantia