dans

Dégradations et tags dans une école à Guérande

Le climat devient tendu en France, même dans des petites villes : vendredi 7 janvier, des dégradations et des tags injurieux à l’encontre de la directrice de l’établissement du Bois Rochefort à Guérande ont été découverts. Les menaces exprimées concernent le port du masque obligatoire avec notamment « Pas de mask », « Roquet » ou « Tout se paye un jour ».

Nicolas Criaud et Ghislaine Hervoche, 1ère adjointe en charge de l’Éducation, apportent leur soutien à la Directrice ainsi qu’au personnel de l’établissement et condamnent lourdement ces dégradations : « Nous sommes dans un contexte difficile depuis deux ans maintenant, particulièrement pour nos scolaires. Ces menaces n’ont pas leur place dans notre Ville et je condamne très lourdement ces agissements lamentables. »

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Labarrière en liberté : mercredi 5 janvier 2022

Lundi 3 janvier 2022 : Jean-Carles Grelier, député LR de la Sarthe