dans

Nicolas Criaud : « La sanction est aujourd’hui difficile pour les commerçants »

Nicolas Criaud, maire de Guérande et président de Cap Atlantique, était l’invité de Yannick Urrien lundi 16 novembre pour évoquer la crise sanitaire : « Cette deuxième phase est sans comparaison avec la première puisque l’activité peut être poursuivie, avec bien sûr la préconisation pour le télétravail, mais il y a la fermeture des commerces de proximité non alimentaires. C’est un contexte très particulier, qui a été vécu de manière très brutale par les commerçants de centre-ville, qui ont investi en juin dernier pour avoir le dispositif nécessaire et la sanction est aujourd’hui difficile pour eux. On peut comprendre que les décisions ne soient pas simples, au niveau du gouvernement, face à ce virus qui circule, mais nous avons surtout souhaité rebondir en nous lançant dans un plan d’action pour soutenir ces commerçants dans une période importante ».

Nous sommes dans l’incapacité de respecter le protocole sanitaire pour mettre à disposition les trois équipements sportifs

Dans l’entretien, Nicolas Criaud rappelle que la ville a notamment autorisé une extension des terrasses du domaine public pour accompagner les commerçants. Il répond également au message d’une mère de famille, Éva, sur la fermeture des salles de sport pour les collégiens et lycéens : « Nous avons trois collèges et trois lycées, ainsi que trois équipements sportifs. Nous sommes dans l’incapacité de respecter le protocole sanitaire pour mettre à disposition les trois équipements sportifs à destination des collégiens et lycéens parce qu’il faudrait allouer de nouveaux moyens humains. Nous utilisons déjà ces moyens pour les autres structures de la commune, comme les écoles ou la restauration collective, alors que le protocole sanitaire nous impose la désinfection de l’ensemble des points de contact, de devoir aérer la salle entre chaque utilisation, ce qui multiplie la situation en fonction du nombre d’équipements et des usagers. C’est pour cette raison que Guérande est peut-être atypique par rapport aux autres communes, mais il faut savoir que les autres communes sur le territoire ont globalement un collège et un équipement sportif, alors que nous avons un effectif plus important, ce qui nécessite du personnel en nombre plus important. C’est aussi ma responsabilité, en tant qu’élu local, d’assurer le protocole sanitaire et la sécurité, à tous ceux qui fréquentent nos établissements publics ».

MaVilleMonShopping c’est « de la solidarité et du civisme ».

Il aborde également la détresse sociale et psychologique liée au confinement en indiquant que le CCAS et les élus locaux sont fortement mobilisés. Enfin, il appelle les habitants à consommer via la plate-forme en ligne MaVilleMonShopping car c’est « de la solidarité et du civisme ».

Ecoutez l’interview de Nicolas Criaud sur Kernews

Publicité

UniCentre : créateur de bonheur

Céline, votre conseillère UniCentre formée à la relation d’aide et d’écoute, vous permettra de rencontrer des gens formidables comme vous qui souhaitez construire une union stable et durable. Ensemble, mais librement, vous bénéficierez de l’expérience et de sa compétence professionnelle, elle sera le trait d’union pour vous faire rencontrer la personne exceptionnelle que vous recherchez.

UniCentre  au 02 40 26 60 98. Lien vers le site d’UniCentre.


 

Écrit par Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Labarrière en liberté : lundi 16 novembre 2020

Jean-Claude Jacques, président de l’association des commerçants et artisans de Saint-Brévin : « Nous sommes à l’approche de Noël et les gens se posent des questions. »